Accueil » Social » Le Mouvement des Libérés, le ras-le-bol des indépendants contre le RSI
Le Mouvement des Libérés, le ras-le-bol des indépendants contre le RSI

Le Mouvement des Libérés, le ras-le-bol des indépendants contre le RSI

03/04/2015 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – La sécurité sociale est-elle en passe de perdre son monopole ? De plus en plus d’indépendants, d’artisans, de professions libérales souhaitent aujourd’hui quitter le régime social des indépendants (RSI). Lengadoc Info est allé à la rencontre d’Alexandra Poucet, représentante régionale du Mouvement des Libérés du RSI et fille de Christian Poucet, syndicaliste assassiné en 2001 et qui était à la tête de la Confédération de Défense des Commerçants et Artisans (CDCA).

Pour Alexandra Poucet, « les gens n’en peuvent plus, ils mettent la clé sous la porte et certains craquent, il y a de plus en plus de suicides chez les commerçants et les artisans mais ça on ne le dénonce pas à la télé. (…) Les taux du RSI sont excessivement élevés alors qu’on est même pas remboursé intégralement lorsque l’on va chez le médecin. A l’heure actuelle on ne peut même pas prévoir à combien s’élèvent nos cotisations, il faut attendre près de trois ans d’activité pour faire une estimation alors que le premier courrier qu’un patron reçoit lorsqu’il créé son entreprise c’est une demande de cotisation au RSI».

Face à cette situation, le Mouvement des Libérés informe les particuliers sur leur droit à quitter la « sécu » notamment grâce à deux directives européennes datant de 1992 qui rappellent que les États membres doivent prendre toutes les dispositions pour que les monopoles concernant l’accès à l’activité de certaines branches d’assurance disparaissent au plus tard le 1er janvier 1994. Pour Alexandra Poucet, « les pouvoirs publics ne font rien alors qu’il suffirait juste de faire appliquer les lois déjà existantes. Ça fait vingt ans qu’ils ne font rien ».

Un ras-le-bol qui prend aujourd’hui de l’ampleur, ainsi en Bretagne, une réunion d’information du Mouvement des Libérés a rassemblé 650 chefs d’entreprise et indépendants. Pour Stéphane Goepfert, conseiller municipal à Juvignac et un des soutiens du combat mené par ce mouvement, « c’est un symbole cruel et flagrant représentatif du ras-le-bol des indépendants. C’est quand même nouveau de voir les professions médicales, les chefs d’entreprise dans la rue, c’est significatif de quelque chose ».

Une réunion d’information se tiendra à Juvignac le samedi 25 avril.

11053654_10206461317000317_5331671762924539718_n

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

3 commentaires

  1. Il était temps que tous les indépendants se soulèvent .
    L’esclavagisme est enfin dénoncé.
    Nous sommes prêts au combat.
    Nous ne lâcherons rien.
    A bas les fonctionnaires et leurs sbires.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*