Accueil » Société » François Hollande à Carcassonne, 4 militants de La Manif Pour Tous arrêtés par la police
François Hollande à Carcassonne, 4 militants de La Manif Pour Tous arrêtés par la police
Photo d'illustration

François Hollande à Carcassonne, 4 militants de La Manif Pour Tous arrêtés par la police

20/05/2015 – 14h15 Carcassonne (Lengadoc-info.com) – A l’occasion de la venue du Président de la République à Carcassonne, les militants audois de La Manif Pour Tous s’étaient donné rendez-vous pour manifester leur opposition à la Gestation Pour Autrui (GPA). Il semblerait que cette initiative n’ai pas été du goût de François Hollande puisque vers 16h30, quatre militants avec des drapeaux et des Sweat-shirts de La Manif Pour Tous ont été encerclés par une vingtaine de policiers

Une des personnes interpellés raconte qu’après une vérification d’identité, ils ont été emmenés tous les quatre au commissariat de Carcassonne où « il règne une grande confusion quant à la justification de notre interpellation, alors qu’il n’y avait manifestement rien contre nous ». Vers 19h, trois des interpellés sont relâchés mais le quatrième n’ayant pas encore été entendu, « la police a décidé de le retenir jusqu’au départ effectif du Président vers 21h ».

Selon un responsable de La Manif Pour Tous, lors des auditions au commissariat de Carcassonne, la police avait en sa possession des copies d’e-mails d’information interne destinés aux militants locaux.

A noter que faute de motif, à aucun moment les personnes interpellées n’ont été placées en garde-à-vue, même après quatre heures d’audition soit le délai légal maximum. Le dernier militant de La Manif Pour Tous a donc été retenu illégalement au commissariat. « Nous avons été tous les quatre choqués et scandalisés d’une telle attitude du responsable des forces de l’ordre. Manifestement, les policiers étaient eux aussi choqués de ce qui ce passait alors qu’il n’y avait aucune charge retenue contre nous. Les plus gradés avaient manifestement le souci d’appliquer des ordres venant de plus haut » ajoute l’un des interpellés.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

2 commentaires

  1. J’ignorais que Carcassonne était en Corée du Nord ….! Kim Il Hollande , notre guide suprême , grand timonier , inondant la France profonde de son rayonnement ….!

  2. Là, les CRS sont plus hardis que dans les zones de non droit !! Pas de risque d’émeutes ……..

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*