Accueil » Histoire et tradition » Jean Pierre Hollender, « Peut-on encore sauver la maison France » ?
Jean Pierre Hollender, « Peut-on encore sauver la maison France » ?
Crédit : Lengadoc Info

Jean Pierre Hollender, « Peut-on encore sauver la maison France » ?

28/02/2017 – 18h50 La Grande Motte (Lengadoc Info) – Assistance chaleureuse et fournie pour la conférence de Jean Pierre Hollender qui s’est déroulée la semaine dernière à deux pas du port de la Grande Motte.

Le conférencier-écrivain bien connu, ex-conseiller municipal, avait fait le pari de dresser un tableau de la France à partir des Capétiens, s’arrêtant un long moment sur le “grand siècle”, celui de Louis XIV qui accoucha de trois écrivains majeurs de la littérature française : Corneille, Racine et Molière, n’hésitant pas à égratigner au passage la famille Bonaparte qui à deux reprises a rendu le pays plus petit qu’elle ne l’avait trouvé…

Auparavant, il avait consacré, on s’en doute, une partie importante de son exposé à Jeanne d’Arc, Sainte et patronne de la France laquelle nous enseigna que “la victoire est en nous et qu’il suffit d’y croire”. Avec l’humour qu’on lui connaît, le conférencier nous offrit même une imitation convaincante de l’accent lorrain de la pucelle s’adressant au “petit roi de Bourges”…

Au cours de son exposé, Jean Pierre Hollender ne manqua pas de dénoncer les maux qui ont jalonné la lente décadence : la mémoire courte et la politique de l’autruche agrémenté d’anecdotes truculentes, nous assénant au passage diverses formules-choc, telle ”Nous sommes un vieux pays, retrouvons la longue mémoire de la France”.

En conclusion, Jean Pierre Hollender vilipendait nos gouvernants “qui veulent barrer la route aux patriotes”  et en particulier Emmanuel Macron, ex-ministre socialiste pendant deux ans qui vient de faire campagne à Alger afin de récupérer les voix de l’immigration algérienne et s’est déshonoré définitivement en appelant, depuis un pays étranger, le peuple français –qu’il a accusé de crime contre l’humanité- à la repentance. Il terminait cette causerie en citant les vers prémonitoires de Lafontaine :

« Que faisiez-vous au temps chaud ?

Dit-elle à cette emprunteuse.

Nuit et jour à tout venant

Je chantais, ne vous déplaise.

Vous chantiez ? j’en suis fort aise :

Et bien ! dansez maintenant ».

Jean Pierre Hollender, gradué en droit musulman, donnera une conférence sur le thème de l’Islam, le jeudi 23 mars à 17h à la brasserie Oh Soleil à la Grande Motte.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*