Accueil » Politique » Affaire du « vieux mâle blanc libéral ». Philippe Saurel désormais traité de « connard »
Affaire du « vieux mâle blanc libéral ». Philippe Saurel désormais traité de « connard »
Crédit : Lengadoc Info

Affaire du « vieux mâle blanc libéral ». Philippe Saurel désormais traité de « connard »

15/07/2017 – 17h55 Montpellier (Lengadoc-info.com) 

Le tweet polémique de Laura Slimani contre ¨Philippe Saurel

Tout a commencé lors de la campagne pour les candidatures en vue des élections présidentielles. L’on s’en souvient, Philippe Saurel avait alors apporté son soutien à Emmanuel Macron et non pas à Benoit Hamon pourtant candidat officiel du Parti socialiste. Ce qui lui avait valu un tweet cinglant et amer de Laura Slimani, conseillère municipale PS de Rouen et responsable « égalité femmes-hommes » dans l’équipe de campagne de Benoit Hamon.

Le futur aura donné raison au maire de Montpellier, Philippe Saurel, puisque son « poulain » deviendra président de la République et Benoit Hamon empêtré jusqu’au 1er juillet 2017 dans un parti socialiste dont il deviendra, de fait, le fossoyeur.

La plainte de Philippe Saurel

Le maire de Montpellier, Philippe Saurel (DVG), avait alors annoncé dans un communiqué, avoir déposé une plainte auprès du procureur de la République « pour injure raciale, injure en raison du sexe, provocation à la discrimination à raison de la race et provocation à la haine en raison du sexe ».

Une plainte qui vient d’être suivie d’effet puisque Laura Slimani a été entendue le 3 juillet 2017 par les services de police dans le cadre de cette enquête.

Solidarité féministe de Titiou Lecoq

Il n’en fallait pas plus pour déclencher un réflexe corporatiste de défense chez la journaliste Titiou Lecoq dans les colonnes du magazine Slate (Jacques Attali, Benjamin de Rotschild) auquel elle collabore de façon très régulière. Parmi ses centres d’intérêt on retrouve en tête le féminisme, la politique (tendance antiparlementarisme de gauche) et la lutte contre le Front National. Un vecteur de diffusion de la pensée unique avec un style faussement jeune, décontracté et accrocheur à la « Vice »…

Titiou Lecoq a donc affiché son indignation envers la convocation de Laura Slimani dans un article où elle étrille copieusement Philippe Saurel et tous les autres « vieux mâles blanc libéraux« . En fait ce sont surtout les « mâles blancs » qui sont concernés par le développement de l’article, exit les termes « vieux » et libéral ».

Le propos est donc de délégitimer la défense de Philippe Saurel en démontrant que seuls les vrais « groupes dominés et discriminés » sont ceux reconnus par Slate et compagnie.

La lecture du chapitre de conclusion de cet article est particulièrement croustillante puisqu’il résume toute la pensée de son auteur (ou auteure pardon).

« P. Saurel récupère donc les outils que les dominés ont péniblement réussi à mettre au point pour se protéger un peu et il les retourne contre eux. Se [sic] faisant, il tue toutes les luttes contre les discriminations, toutes les tentatives d’aller vers plus d’égalité. Et ça, ce n’est pas une question de comportement de blanc, ou de vieux, ou d’homme, ou de libéral, c’est surtout une méthode de connard. » *

Nul doute que le maire de Montpellier appréciera…

Pour plus de détails sur l’affaire lire notre article en date du 15 mars 2017.

* Les passages en gras sont de la rédaction

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*