Accueil » Société » Camping. Le coup de com’ de SOS Racisme tombe à l’eau
Camping. Le coup de com’ de SOS Racisme tombe à l’eau

Camping. Le coup de com’ de SOS Racisme tombe à l’eau

24/07/2017 – 17h10 Sérignan (Lengadoc Info) – Ce week-end, l’association SOS Racisme a tenté de prendre à défaut les campings de l’Hérault en réalisant des opérations de « testing ». Pas de chance pour ces militants pro-immigration, le résultat s’est avéré négatif.

Aucune discrimination dans les campings de l’Hérault

Comme chaque week-end des mois de juillet et août, de nombreux touristes et vacanciers arrivent dans le département de l’Hérault pour profiter des plages et de la Méditerranée. A cette occasion, l’association proche du Parti Socialiste SOS Racisme a mené des opérations de « testing » dans plusieurs campings du département et notamment à Sérignan.

Pour cette opération, plusieurs bénévoles et salariés de SOS Racisme se sont rendus dans des campings pour voir si ces derniers pratiquaient une forme de discrimination raciale à l’encontre des clients de couleur. Ainsi, des militants de type africain, maghrébin et européen se sont présentés chacun leur tour dans ces campings.

Malheureusement pour les militants de SOS Racisme, l’opération s’est avérée infructueuse. Aucun cas de discrimination n’a pu être détecté dans les campings testés.

L’opération a également eu lieu en Provence-Alpes-Côtes d’Azur et un seul camping s’est avéré positif sur toute la région. Des résultats qui mettent à mal le discours de SOS Racisme qui pointe pourtant du doigt des discriminations dans les campings . «  Il y a mille et une raisons qui font que les campings n’ont peut-être pas discriminé à ce moment-là » explique Sammia Chabbaoui, responsable du développement local de SOS Racisme, au micro de BFM TV.

SOS Racisme, une association ultra subventionnée

Créée en 1984 par Julien Dray et Harlem Désir et avec le soutien de Bernard-Henri Levy et Pierre Bergé, SOS Racisme est une association proche du Parti Socialiste qui lutte contre les discriminations et le Front National.

En 2014, SOS Racisme a été épinglée par l’association Contribuables Associés en raison des très importantes subventions qui lui étaient accordées par l’État. Selon Contribuables Associés, la moitié du financement de SOS Racisme provenait en 2009 des fonds publics.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

2 commentaires

  1.  » Il y a mille et une raisons qui font que les campings n’ont peut-être pas discriminé à ce moment-là » explique Sammia Chabbaoui »

    – Et c’est nous les racistes ??????????

    Pffffffffff !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*