Accueil » Société » Barcelone, Alcanar, Cambril… Daech transforme la Catalogne en champ de bataille
Barcelone, Alcanar, Cambril… Daech transforme la Catalogne en champ de bataille

Barcelone, Alcanar, Cambril… Daech transforme la Catalogne en champ de bataille

18/08/2017 – 03h30 Barcelone (Lengadoc Info) – L’attentat qui a eu lieu ce jeudi à Barcelone et qui a fait pour l’instant 13 morts et une cinquantaine de blessés, pourrait bien ne pas être un acte isolé. En quelques heures la Catalogne s’est transformée en un véritable champ de bataille.

Après Barcelone, une nouvelle attaque terroriste à Cambril

A une heure du matin ce vendredi, la sécurité civile de Catalogne a annoncé qu’une opération de police était en cours dans la ville de Cambril, au sud de Barcelone. Selon les premières informations, cinq individus auraient attaqué des civils avant que la police n’intervienne. Les Mossos d’Esquadra, la police catalane, ont annoncé que quatre des terroristes présumés seraient morts et le cinquième blessé. Cinq civils seraient également blessés.

Deux bombes à Alcanar : 1 mort et plusieurs blessés

Dans la nuit de mercredi à jeudi et dans la journée de jeudi, deux importantes explosions ont eu lieu dans la ville d’Alcanar. D’abord considérées comme des accidents domestiques dus à l’explosion de bonbonnes de gaz, l’attaque de Barcelone et les indices récoltés ont fait changer d’avis les enquêteurs. Ces derniers estiment désormais que les explosions d’Alcanar seraient liées à l’attentat des Ramblas. La première explosion a fait un mort et sept blessés, et les enquêteurs pensent qu’elle serait due à la « préparation d’un engin explosif », a indiqué le porte-parole des Mossos d’Esquadra, Josep Lluis Trapero.

La deuxième explosion aurait fait plusieurs blessés parmi des policiers.

Daech a revendiqué l’attentat de Barcelone

L’attaque terroriste qui a eu lieu ce jeudi à Barcelone a été revendiquée par l’État Islamique. Dans un communiqué diffusé sur son agence de propagande Amaq, Daech indique que « les assaillants de l’attaque de Barcelone étaient des soldats de l’État Islamique ». Cette attaque serait motivée par le fait que l’Espagne fasse partie de la coalition menée par les États Unis en Irak et en Syrie.

Photos : DR/Twitter

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*