Accueil » International » Alerte Info : Syrie. Le siège de Deir Ez-Zor partiellement levé
Alerte Info : Syrie. Le siège de Deir Ez-Zor partiellement levé

Alerte Info : Syrie. Le siège de Deir Ez-Zor partiellement levé

05/09/2017 – 21h00 Syrie (Lengadoc Info) – Point de situation numéro 38 – Comme nous l’avions annoncé hier, il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour que les premières unités mécanisées des Forces Tigre et de la 17ème division brisent le siège de Deir Ez-Zor. Cela a été réalisé ce mardi 5 septembre 2017 vers midi. La jonction s’est effectuée au nord-ouest de la base de la 137ème Brigade.

 

Le grand barbu en casquette et tee-shirt kaki est le Major-Général Issam Zahreddine commandant des troupes de défense de Deir Ez-Zor 

Et maintenant?

Le siège à peine levé, l’état major de l’Armée Arabe Syrienne porte ses efforts vers la deuxième poche constituée par l’aéroport situé à quelques kilomètres au sud-est. Cet aéroport est d’une importance stratégique majeure puisqu’il servira de base de départ pour les futurs raids aériens de l’est de la Syrie. Il faudra donc nettoyer la zone du cimetière ainsi que les montagnes de Thardeh. Ces montagnes étaient aux mains des l’Armée arabe Syrienne jusqu’en octobre 2016. C’est à cette époque qu’a eu lieu le bombardement soit disant accidentel des troupes loyalistes par la coalition internationale. Ce bombardement qui avait été la cause de la perte de l’emplacement stratégique de Thardeh avait occasionné une centaine de morts.

Kabajib et Al Shulah

Les villes de Kabajib et d’Al Shulah situées sur l’axe Palmyre/Deir Ez-Zor sont encore aux mains de l’Etat Islamique. Leur capture, impérative pour le gouvernement de Bachar El Assad, ne devrait pas tarder. Trois missiles de croisière Kaliber ont été tirés depuis la frégate Amiral Essen au large de Tartous à 380 kilomètres de là. Ils ont ciblé un centre de communication, des dépôts d’armes et un atelier de réparation situés dans la ville d’Al Shulah.

Prochains objectifs

Une fois la capture de l’aéroport effectuée, les forces loyalistes auront pour tache de recapturer les quartiers de la ville de Deir Ez-Zor encore aux mains de l’Etat Islamique. L’ensemble de la rive droite pacifiée, il sera temps de nettoyer le restant de la vallée de l’Euphrate situé entre Deir Ez-Zor et le sud-est de Raqqah.

Sans compter les contre attaques que ne manquera pas de lancer l’Etat Islamique depuis le cœur de son territoire depuis la frontière avec l’Irak au sud-est…

Martial Roudier

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

2 commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*