Accueil » Politique » Le Conseil Départemental de l’Hérault vote une motion contre la Ligue du Midi
Le Conseil Départemental de l’Hérault vote une motion contre la Ligue du Midi

Le Conseil Départemental de l’Hérault vote une motion contre la Ligue du Midi

20/09/2017 – 18h40 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Après la dénonciation par la Ligue du Midi des subventions attribuées par le Département de l’Hérault à des associations d’aide aux jeunes immigrés clandestins, la majorité socialiste a réagi ce lundi en faisant voter une motion « pour une vigilance républicaine » contre le mouvement identitaire en Occitanie. Un acte politique sans réelle conséquence.

Le Conseil Départemental de l’Hérault s’en prend à la Ligue du Midi

C’est une motion un peu spéciale qui a été votée ce lundi 18 septembre par l’ensemble des élus du Conseil Départemental de l’Hérault à l’exception de ceux du groupe Défendre l’Hérault. Présentée par le groupe majoritaire Gauche Républicaine et la conseillère départementale de Sète, Véronique Calueba-Rizzolo, cette motion se veut comme une réponse du Département suite à l’action spectaculaire de la Ligue du Midi en juin dernier dans les locaux de l’association RAIH, une association d’aide aux mineurs isolés étrangers.

Cette motion veut dénoncer « la haine distillée par l’extrême droite » et « la violence érigée […] comme un acte normal de revendication ». De plus, cette motion demandait initialement que « la justice condamne ces faits avec la plus grande sévérité ».

La droite s’oppose à la motion du Conseil Départemental de l’Hérault

Si cette motion n’a pas de réelle conséquence, elle se veut avant tout un acte politique et également un moyen de pousser les élus de droite au Département à prendre position sur le sujet et c’est d’ailleurs ce qu’il s’est passé.

C’est d’abord le conseiller départemental de Béziers, Henri Bec, qui a annoncé que son groupe, Défendre l’Hérault, ne prendrait pas part au vote. Il a précisé que « demander à la justice qu’elle condamne ces faits, c’est anticonstitutionnel […]. On ne demande pas à la justice de condamner. Vous essayez de faire pression sur la justice pour qu’elle condamne. »

Du côté du groupe Union de la Droite et du Centre, celui-ci a, dans un premier temps, refusé également de prendre part au vote si la motion ne condamnait pas « tous les extrêmes » et non seulement l’extrême droite. Le conseiller départemental Guillaume Fabre a rappelé que « lorsqu’il y a des séquestrations de dirigeants d’entreprise, on ne met pas autant d’ardeur à faire une motion ». Enfin, le conseiller départemental Brice Bonnefoux s’est interrogé, lui, sur la nécessité de faire une motion : « Si à chaque fois qu’il y a un acte condamnable on fait une motion… la semaine prochaine on n’a qu’à faire une motion contre les tagueurs qui bousillent l’équipement public ».

Finalement, la motion a été amendée afin qu’elle demande « que la justice examine avec la plus grande vigilance » et qu’elle dénonce « tous les extrêmes », au grand dam de Véronique Calueba-Rizzolo et de Michèle Dray Fitoussi (Hérault La République en Marche).

Retrouvez l’intégralité des débats sur cette motion (à partir de 47min58).

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

3 commentaires

  1. la FRANCE n’a pas les moyens d’accueillir TOUTE LA MISERE DU MONDE comme le disait notre Ami MICHEL ROCARD, nos sans domicile dorment dans la rue, on met dehors de leur HLM ceux qui y résident (hormis les têtes de pont du PS qui logent impunément dans ces habitations à Loyers Modérés qui ne devraient habités que par nos pauvres car nous en avons un paquet
    Ces migrants qui arrivent sont des hommes qui ont l’age et le DEVOIR de défendre leur pays or, ils laissent derrière eux leurs vieux parents leur femmes et leurs enfants sous la mitraille des égorgeurs islamistes et eux sans scrupules débarquent ici, non seulement on les logent, on leur attribue 1.200 euros par mois, une carte de crédit de 40 euros par jours, nous pauvres nous n’avons pas tous ces avantages, sans compter qu’une fois logés ils volent, ils violent, ils tuent (venus avec cette consigne de la part des pays du moyen orient quin’en veut pas et pour cause)QUAND LA FRANCE CESSERA T ELLE D ECOUTER LES SIRENES DE LA MRD KELL ,? l’union européenne a-t-elle demandé aux pays qui la composent s’ils voulaient accueillir ces gens – la venus pour nous imposer leurs habitudes et non se conformer aux nôtres nous qui les accueillons les bras et le reste ouvert Quand les iraliens de la même culture greco latine, de tradition judéo chretienne sont arrivés chez nous fuyant le nazy mussolini on les a critiqués, négligés, humiliés, massacrés à AIGUES MORTES. ILS venaient prendre le pain et le travail des français CONNAITRE VOTRE HISTOIRE VOUS SERAIT SALUTAIRE AVANT LE GRAND REMPLACEMENT QUI NOUS PEND AU NEZ? CREUSEZ VOTRE CULTURE ET POUR SAVOIR QUOI FAIRE DANS L AVENIR PROCHE IL FAUT CONNAITRE SON PASSE LA VOUS POURRIEZ AVOIR QUELQUE HONTE D EN ETRE ARRIVE A SES MASSACRES DES ITALIENS DANS VOTRE REGION POURTANT ILS AVAIENT LA MEME IDENTITE QUE LA NOTRE NON COMME LES « nouveaux arrivants »

  2. Les socialistes sont aux abois et ne savent plus comment faire face au rejet de la population vis à vis des « migrants » et qu’ils veulent comme toujours l’imposer par la force. Il n’y a pas pires fachos que ces gens là.

    Cette histoire de « migrants », qui sont avant tout économiques et dont la majorité viennent de pays qui ne sont pas en guerre, est une gigantesque magouille représentant une manne financière considérable financée avec l’argent du contribuable. C’est d’ailleurs ce que dénonce La Ligue du Midi sur son site. Alors il s’agit pour cette racaille politicienne de faire taire la vérité car elle n’est pas jolie jolie. Et là tout ce beau monde politique s’entend à merveille pour se payer grassement sur la bête que nous sommes.

    https://liguedumidi.com/logements-durgence-immigres-gros-business-groupe-accor-assureurs-prives/

    Après nous avoir pourri la vie pendant 5 ans avec Hollande, ce traitre vendu aux américains et aux émirats du Golfe et dont la place devrait être en prison tout comme son prédécesseur, le parti socialiste ne peut se résoudre à crever. Qu’il s’occupe donc déjà de fourguer son siège à Paris pour payer ses dettes. On voit le résultat quand ils ne peuvent plus se servir directement dans le porte monnaie des français. Qu’il crève donc ce parti de l’infamie traitre à la patrie mais qu’il le fasse en silence !

  3. j’ai lu sur l’OBS que maqueron voulait faire entrer 10.000 migrants d’ici à 2019 OU ALLONS NOUS LES METTRE ET QU ALLONS NOUS LEUR DONNER A BOUFFER ? Nous, retraités nous faisons de plus en plus les fins de marchés pour grapiller quelque nourriture LE PRESIDENT DES RICHES DONT LE PAYS S APPAUVRIT VITESSE GRAND V

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*