Accueil » Société » Des personnels de direction de l’université Paul Valéry agressés par l’extrême gauche, 1 blessé
Des personnels de direction de l’université Paul Valéry agressés par l’extrême gauche, 1 blessé

Des personnels de direction de l’université Paul Valéry agressés par l’extrême gauche, 1 blessé

05/10/2017 – 15h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Ce mardi 3 octobre, plusieurs individus ont agressé des membres du personnel de direction de l’université Paul Valéry lors d’une assemblée générale organisée par des syndicats étudiants d’extrême gauche. Une personne a été blessée et a du se rendre aux urgences.

Un membre de la direction de l’université Paul Valéry blessé lors d’une AG

Il n’y avait guère de monde ce mardi à 11h dans l’amphi C de l’université Paul Valéry. A l’appel du Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) et de Solidaires Etudiant-e-s Montpellier, une assemblée générale des étudiants était organisée pour discuter, entre autres, de la Loi Travail et de la sélection mise en place lors des inscriptions.

Sur les 20 000 étudiants inscrits, une petite centaine étaient hier dans l’amphi C. Malgré la faiblesse du nombre de participants, il semble que certains n’étaient pas les bienvenus. En effet, plusieurs membres de l’administration de l’université ont voulu assister à l’assemblée.

Un choix qui n’a pas plu aux organisateurs et la tension est très vite montée. Le journal La Marseillaise, proche du Parti communiste, relate brièvement les faits : «[…] à l’image du début de l’AG quand le ton est monté au moment d’exclure (après délibération) des membres de l’administration. Excepté cet incident, l’heure est à la pédagogie. »

Le compte rendu de l’assemblée générale publié sur le site internet des organisateurs, indique simplement que l’exclusion du personnel de l’administration a été adopté après un vote. Un « incident » sans grande importance visiblement.

Pourtant, la version de l’administration de l’université Paul Valéry est très différente. Dans un communiqué envoyé aux personnels et que Lengadoc Info s’est procuré, Patrick Gilli, président de l’Université explique :

« Ce matin un acte intolérable s’est passé dans nos locaux : lors de l’assemblée générale initiée par Solidaires étudiant-e-s et le SCUM, un groupe d’individus extérieurs à l’université, a agressé verbalement et physiquement plusieurs personnels de direction présents dans la salle.

L’un d’entre eux a été légèrement blessé, nécessitant une visite aux urgences. Une plainte sera déposée et des poursuites seront engagées contre les responsables de cet acte sans précédent dans notre université.»

Ce jeudi, les organisateurs ont nié l’agression.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*