Accueil » International » Lombardie/Vénétie. Large victoire des régionalistes lors du référendum sur l’autonomie
Lombardie/Vénétie. Large victoire des régionalistes lors du référendum sur l’autonomie

Lombardie/Vénétie. Large victoire des régionalistes lors du référendum sur l’autonomie

23/10/2017 – 11h00 Milan (Lengadoc Info) – Après le référendum sur l’indépendance de la Catalogne, c’était au tour de la Lombardie et de la Vénétie de voter ce dimanche 22 octobre 2017 sur l’autonomie de ces deux régions d’Italie. Les autonomistes sont arrivés très largement en tête.
Grande victoire pour les autonomistes de Lombardie et de Vénétie

Avec 95 % de votes en faveur de l’autonomie en Lombardie et 98 % en Vénétie, les autonomistes ont remporté une très large victoire ce dimanche. Dans ces deux régions très riches d’Italie, les électeurs étaient appelés à voter pour savoir s’ils souhaitaient, oui ou non, disposer de « formes supplémentaires et conditions particulières d’autonomie ». Les résultats annoncés cette nuit ne laissent pas réellement de place au doute.

La participation, en revanche, n’a pas été exceptionnellement importante, bien que cela ne soit pas réellement une surprise. 40 % des électeurs de Lombardie et 57 % de ceux de la Vénétie sont allés voter. Le président de la Lombarie, Roberto Maronie (Ligue du Nord), avait estimé que le référendum serait un succès s’il dépassait les 34 % de taux de participation dans sa région. En Vénétie, ce taux de participation devait être supérieur à 50 % pour que le référendum soit validé.

La Ligue du Nord confirme sa forte implantation en Lombardie et en Vénétie

Ce référendum a une particularité, il a été initié par la Ligue du Nord, un parti identitaire anti-immigration et fédéraliste (anciennement indépendantiste). En effet, les régions de la Lombardie et de la Vénétie sont dirigés par la Ligue du Nord.

Appuyée par le parti de centre-droit Forza Italia et les populistes du Mouvement Cinq Étoiles, cette victoire conforte l’ancrage de la Ligue du Nord dans ces deux régions.

De son côté, le Parti Démocrate (centre-gauche) à la tête de l’Italie, n’avait pas donné de consigne de vote. Le président du conseil, Paolo Gentiloni, a apporté son soutien au gouvernement espagnol lors du référendum sur l’indépendance de la Catalogne alors que la Ligue du Nord soutient le camp des indépendantistes.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

2 commentaires

  1. [Posté depuis Bergamo – Italie du Nord] *

    OGGI È UNA BELLA GIORNATA !

    (Aujourd’hui est une belle journée !)

    http://www.youtube.com/watch?v=amJQ08PsF1I

    Et je peux même vous l’écrire en ‘’Lengadocian’’ (Occitan languedocien) :

    Uèi fa bèl temps !

    Val mai aital … Al còp que ven !

    * Je suis italien du nord (de Lombardie).

  2. Oggi è anche una bellissima giornata …

    E VIVA LA CATALOGNA !

    (Je ne sais malheureusement pas l’écrire en catalan).

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*