Accueil » Société » Drépanocytose. 40 % des naissances en Languedoc-Roussillon sont d’origine extra-européenne
drépanocytose

Drépanocytose. 40 % des naissances en Languedoc-Roussillon sont d’origine extra-européenne

16/11/2017 – 17h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – L’association Française pour le Dépistage et la Prévention des Handicaps de l’Enfant (AFDPH) a récemment publié les chiffres, pour l’année 2016, du dépistage chez les jeunes nourrissons de la drépanocytose, une maladie héréditaire qui touche quasi-exclusivement les populations extra-européennes.

La drépanocytose, une maladie qui touche les Africains et les Asiatiques

La drépanocytose est une maladie génétique qui ne touche que certaines populations. Selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), elle est « apparue indépendamment en Afrique et en Inde, elle touche tout particulièrement les populations de ces régions. Mais les mouvements de populations l’ont rendue en outre très présente en Amérique, tout particulièrement aux Antilles et au Brésil, et en Europe de l’Ouest. »

Très répandue en France, la drépanocytose est, selon l’INSERM, la maladie génétique la plus fréquente en France. Par conséquence, un dépistage de cette maladie a été mis en place en 1989 dans l’Outre-Mer puis en métropole à partir de 1995. Selon l’AFDPH, « ce dépistage ne concerne que les enfants à risque en raison de l’origine de leurs parents. Cette maladie touche essentiellement les enfants originaires des Antilles, d’Afrique noire mais aussi d’Afrique du Nord ».

Un nombre de dépistages baisse en Languedoc-Roussillon mais augmente en Midi-Pyrénées

Avec 40,75 % des nouveaux-nés dépistés, l’ex-région Languedoc-Roussillon est la troisième région de France métropolitaine en nombre de dépistages, derrière la PACA (et la Corse) avec 56,35 % de nourrissons dépistés et l’Île de France qui arrive largement en tête avec 73,56 % de dépistés.

Le Languedoc-Roussillon connaît une légère baisse depuis 2014 où le nombre de dépistages représentait 42,33 % des nouveaux-nés. Mais ce chiffre était de seulement 29,29 % en 2005.

En ce qui concerne l’ex-région Midi-Pyrénées, le nombre de dépistage est, lui, en hausse avec 34,16 % de dépistés en 2016 contre 33,19 % en 2015.

drépanocytose

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Plus que 10 jours pour aider Lengadoc Info à passer un bon Noël !

Chers lecteurs, à l’approche des fêtes de Noël, Lengadoc Info se tourne vers vous pour …

One comment

  1. MERCI POUR CETTE INFO DES PLUS INTERESSANTES.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *