Accueil » Politique » Procès Ligue du Midi / RAIH. Deux mois de prison ferme requis contre un militant identitaire
ligue du midi

Procès Ligue du Midi / RAIH. Deux mois de prison ferme requis contre un militant identitaire

06/12/2017 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Ce mardi 5 décembre avait lieu le procès opposant la Ligue du Midi à l’association Réseau Accueil Insertion Hérault (RAIH) suite à l’action spectaculaire des militants identitaires dans les locaux de l’association pro-migrants en juin dernier à Montpellier.

Deux mois de prison ferme pour Olivier Roudier et du sursis pour Richard Roudier

Jugé en correctionnelle au tribunal de grande instance de Montpellier, le président de la Ligue du Midi, Richard Roudier et son fils Olivier, ont été interrogés par le juge ce mardi 5 décembre. Si Richard Roudier a affirmé ne pas être l’organisateur de l’action et n’avoir commis aucune dégradation dans les locaux, Olivier Roudier a, lui, reconnu avoir participé à l’action pour « mettre le désordre chez ceux qui mettent le désordre dans Montpellier ».

Du côté de l’association RAIH, on regrette que les accusés ne soient pas poursuivis pour incitation à la haine raciale. « En cinquante ans de militantisme, je n’ai jamais été condamné pour incitation à la haine » réplique Richard Roudier.

Le jugement sera rendu le 12 décembre. Le procureur a requis des peines de prison contre les deux accusés, une peine de sursis pour Richard Roudier et deux mois de prison ferme aménageables pour Olivier Roudier.

Les antifas ont tenté, sans succès, d’empêcher la Ligue du Midi d’accéder au tribunal

Le procès s’est déroulé dans une atmosphère électrique. Une vingtaine d’associations, syndicats et partis politique (CGT, PCF, PS, CIMADE, LDH, etc.) avaient appelé à manifester contre la Ligue du Midi. Les antifas voulaient, eux, carrément empêcher les militants identitaires d’accéder au tribunal.

Craignant des affrontements, la préfecture a déployé d’importants moyens avec une centaine de policiers en tenue anti-émeute ainsi que la BAC. Par conséquent, lors de l’arrivée des militants de la Ligue du Midi (une vingtaine de personnes), les 70 à 80 opposants ont été littéralement parqués dans un coin de la place Pierre Flotte par les forces de l’ordre. A la sortie, les effectifs des deux groupes se sont équilibrés avec une cinquantaine d’opposants pour une quarantaine de militants et sympathisants de la Ligue du Midi.

Photos : DR/Ligue du Midi

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Front National

« Défends ton drapeau » : le Front National à l’offensive dans le Gard et partout ailleurs

16/12/2017 – 18h00 Nîmes (Lengadoc Info) – #TouchePasAMonDrapeau : c’est sous ce hashtag que la …

7 Commentaires

  1. nous attendons avec impatience le jugement de ce migrants auquel on donne plus qu’à nos vieux, nos étudiants nos SDF qui a assassiné un étudiant dans une des artères les plus importantes de la cette ville de montpellier
    LA HONTE DE LA FRANCE d’accueillir des assassins et de les défendre comme s’ils étaient des victimes alors que LES VRAIS VICTIMES SONT LES FRANCAIS PATRIOTES QUI VEULENT DEFENDRE LEUR IDENTITE JUDEO CHRETIENNES ET DE CULTURE GRECO ROMAINE civilisée et ne pas accepter le grand remplacement par ces hordes d’assassins et de sauvages qui font plus de mal qu’UNE TASSE BRISEE DANS LE BUREAU D ACCUEIL DES MIGRANTS DONT LE RESPONSABLE EMARGE à 7.800 euros mensuels LA HONTE d’endetter les contribuables français auprès de la banque européenne qui s’enrichit sur notre dos LA HONTE DE TOUS CES AGISSEMENT ANTI PATRIOTIQUES LA HONTE QUE NOUS FAISONS SUBIR A NOS POILUS ET LES SUIVANTS POUR LA LIBERTE DE LA FRANCE

  2. Dans la dictature Française actuelle mieux vaut être antifas, gaucho, proimmigationnistes que défenseur de La France et des libertés, la persécution est assurée, le droit à manifester interdit. Pauvre France, où allons nous !

  3. La justice des ripoux et des traîtres veut faire un exemple !! Bravo la Ligue du Midi, un jour viendra bientôt ou les traîtres paieront au prix fort !! Quand aux antifa et autres dégénérés du même acabit, il faut simplement leur désosser la tête, après, ils réfléchissent bien mieux !!!

  4. Je regrette de ne pas avoir pu être présent. Mais je constate avec plaisir que le nombre de patriotes va grandissant, cela augure bien pour les futurs combats. Les staliniens n’ont pas leur place en pays de France, pas plus que les hordes de migrants que l’on nous impose. Je remarque au passage que ceux qui soutiennent les envahisseurs sont souvent ceux qui vivent de la générosité nationale et ne payent pas d’impôts.

  5. Si les mots veulent encore dire quelque chose , rendre la justice  » au nom du peuple Français  » signifie que l’Arrêt rendu , dans ce genre d’affaire , défend les intérêts dudit peuple . Or, quand elle condamne des patriotes , la justice fait l’inverse . Il est malheureux , et scandaleux , qu’elle ne s’en soit jamais rendu compte .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *