Accueil » Société » Montpellier. La mosquée du Petit Bard, une gestion financière opaque

Montpellier. La mosquée du Petit Bard, une gestion financière opaque

05/07/2015 – 18h20 Montpellier (Lengadoc-info.com) – En plein mois du Ramadan, les tensions sont à leur comble à la mosquée Ibn Sina dans le quartier du Petit Bard. Plusieurs dizaines de fidèles ont manifesté pour la deuxième fois ce vendredi après la prière, contre la mauvaise gestion de Tahar Nedromi, l’actuel président de l’association qui gère la mosquée.

Les manifestants qui avaient déjà manifesté la semaine précédente, reprochent à Tahar Nedromi une certaine opacité dans la gestion financière de la mosquée. Une accusation qui n’est pas nouvelle puisque des procédures judiciaires sont engagées depuis l’année dernière mais ces derniers jours, les tensions se sont exacerbées entre ceux qui soutiennent Tahar Nedromi et ceux qui l’accusent. Selon Hérault H 24 il y aurait même eu des « altercations ». C’est dans ce climat tendu qu’a été signalé pendant un temps la disparition de l’imam de la mosquée, celui-ci est en fait en Algérie pour le Ramadan.

Une affaire qui a fait réagir Laliam Boudjemaa, président de l’association « Ensemble et Citoyens pour Montpellier » :

« Tout cela confirme ce que nous les républicains et laïcs d’origine et de culture musulmanes avons raison d’attirer l’attention des politiques locaux ou nationaux sur le climat quasi-délétère qui entoure la gestion des mosquées , les comportements opaques augmentent au fur et à mesure que grandissent les lieux de culte avec les recettes qui en découlent (…). »

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

antispécistes

Montpellier. Une boucherie traditionnelle dégradée par des militants antispecistes

14/11/2018 – 17h30 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Une boucherie traditionnelle a subi des dégradations ce samedi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.