Crèches de Noël, les élus se révoltent

06/12/2014 – 11h30 Montpellier (Lengadoc-info.com) – L’affaire des crèches de Noël semble avoir fait des émules parmi certains élus. Tout est parti de la décision du tribunal administratif de Vendée de faire retirer la crèche qui avait été installée dans le hall du conseil général vendéen mardi dernier. Ce jeudi, ce fut au tour du préfet de l’Hérault de demander à Robert Ménard de faire de même avec celle que le maire de Béziers avait fait installer dans sa mairie.

Cette application radicale de la loi sur la laïcité face à une tradition française et européenne datant de plusieurs siècles, les élus concernés semblent vouloir y résister. Si en Vendée, le Conseil Général a décidé de faire appel de la décision du tribunal administratif, Robert Ménard a, lui, carrément choisi de passer outre et de conserver sa crèche.

Une situation qui pousse certains élus à montrer leur solidarité et à installer dans leurs locaux des crèches. Ainsi, à Beaucaire et à Fréjus, les maires Julien Sanchez et David Rachline ont choisi de mettre une crèche dans leur mairie. De même, le député du Gard, Gilbert Collard, a fait savoir qu’il comptait faire installer une crèche dans sa permanence, « histoire de les faire braire… »

Photos : Julien Sanchez

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Insécurité

Insécurité. «Vivre en Sécurité à Montpellier», des mères de famille se rebellent

31/08/2020 – 11h00 Montpellier (Lengadoc Info) –  Elles se présentent comme des mères de famille ayant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.