Tournay
L’abbaye de Tournay a été construite en 1951 dans les Hautes-Pyrénées.

L’abbaye Notre-Dame de Tournay et ses pâtes de fruits !

14/07/2020 – 14h40 Tournay (Lengadoc Info) – Située dans les Hautes-Pyrénées depuis 1951, l’abbaye Notre-Dame de Tournay est aujourd’hui bien connue pour ses pâtes de fruits ! Sur place, les moines sont bénédictins, et vivent donc de prière et de travail manuel. Ils suivent ainsi le précepte “Ora et Labora” de saint Benoît, qui résume la règle qu’il a écrite en 529. Dans cet article, Divine Box vous emmène à Tournay pour découvrir l’atelier artisanal des moines !

L’histoire de Tournay en 1 minute

Au tout début, la communauté était au prieuré de Madiran, près de Tarbes. Datant du XIe siècle, ce prieuré avait été fondé par l’abbaye de Marcilhac. Hélas au XVIIe siècle, il tombe peu à peu à l’abandon… Mais un jour de 1930, l’abbaye d’En-Calcat rachète les ruines de Madiran. Ça y est : plus de 300 ans après, la spiritualité bénédictine reprend vie ! Cependant, une fois le prieuré de Madiran rénové, les moines commencent à être à l’étroit avec l’afflux de vocations (une trentaine en quelques mois) ! Ni une ni deux, les moines bénédictins déménagent à Tournay ! C’est ainsi que l’abbaye de Notre-Dame de Tournay prend forme entre 1951 et 1958. Ici, avec 5 hectares de terrain, les bénédictins ont désormais toute leur place ! La communauté croît à tel point qu’en 1977 elle fonde un monastère au Brésil, à Curitiba au sud du pays. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’histoire de l’abbaye de Tournay.

Aujourd’hui, à l’abbaye Notre-Dame de Tournay, les moines vivent toujours selon la règle de saint Benoît, “prière et travail”. Ainsi, en plus des temps de lecture ou de recueillement, les moines se retrouvent 5 fois dans la journée, pour prier ensemble dans l’église. Mais leurs journées sont aussi rythmées de travaux manuels et de services ! Entre le ménage, l’infirmerie, la comptabilité, l’hôtellerie (pour les pèlerins de passage pendant quelques jours à l’abbaye) ou encore la formation des novices, il y a beaucoup à faire pour faire vivre l’abbaye ! Mais bien sûr, la plus grande activité des moines reste l’atelier de pâtes de fruits… C’est parti pour la visite !

Après avoir habité le prieuré de Madiran, les moines s’installent à Tournay sur un terrain de 5 hectares, à une trentaine de kilomètres de Lourdes.

L’atelier de pâtes de fruits, au sein même du monastère !

En 1971, l’abbaye de Tournay crée son propre atelier de confiserie ! L’objectif est en fait de permettre au monastère d’être autonome financièrement, comme le demande d’ailleurs la règle de saint Benoît. C’est ainsi que les moines se lancent dans la confection de pâtes de fruits artisanales. Au début, la confiserie monastique produit à petite échelle, avec les moyens du bord. Mais petit à petit, son succès oblige les moines à s’organiser petit à petit ! Les voilà aujourd’hui avec une production encore artisanale, mais qui s’étend sur près de 17 parfums différents! Et la toute dernière merveille est une pâte de fruits enrobée de chocolat

Les bénédictins produisent 17 parfums de pâtes de fruits chaque année dans l’atelier de l’abbaye de Tournay.

Les secrets de la confection

Assez vite, les moines ont fait le choix d’une production de pâtes de fruits au top. Au lieu d’utiliser de la purée de pomme, des colorants et des arômes ajoutés, ils font des pâtes de fruit “pur fruit”, en utilisant donc directement le fruit en question, qu’ils épluchent à la main et dont ils récupèrent ensuite directement la pulpe ! Voilà le secret de fabrication qui donne d’aussi bonnes pâtes de fruits, 100% naturelles…

Chaque recette a ensuite son dosage précis de sucre, cuisson, gouttes de citron etc… Dans tous les cas c’est un travail communautaire où tous les moines sont investis, chacun à son échelle, dans les différents stades de la production, où tout est réalisé à la main :

  • épluchage des fruits
  • broyage de la pulpe
  • mélange de la purée de fruits avec le sucre, la pectine etc…
  • cuisson
  • refroidissement en chambre froide
  • découpe
  • sucrage extérieur des pâtes de fruits (pour les pâtes de fruits “classiques”) ou enrobage de chocolat à 60% de cacao (pour les pâtes de fruits enrobées de chocolat)
  • emballage
  • expédition
A l’abbaye de Tournay, tous les moines participent à la confection des pâtes de fruits, de l’épluchage à l’étiquetage.

Les pâtes de fruits, ça vient d’où ?

En fait, ce ne sont pas les moines qui ont inventé la recette des pâtes de fruits. Tout commence en effet dans l’Antiquité… A cette époque, les hommes “confisaient” les fruits dans du miel, par souci de conservation, ce qui est considéré comme l’ancêtre de la pâte de fruit. Cependant, c’est au Moyen Âge que le sucre a fait son entrée dans le confisage des fruits. Et cette méthode sucrée s’est avérée très efficace ! Ainsi sont apparus les fameux fruits confits. Mais alors d’où viennent les pâtes de fruits ? C’est en Auvergne au Xe siècle que les premières pâtes de fruits sont créées ! Les “pâtes d’Auvergne” rencontrent alors un grand succès en France. Et ainsi, les moines de Tournay perpétuent depuis plus de 49 ans la fabrication de ces pâtes des fruits artisanales et traditionnelles !

La pâte de fruits exotiques de l’abbaye de Tournay est l’un des 17 parfums de pâtes de fruits faites par les moines à l’abbaye.

Et pour découvrir les pâtes de fruits de l’abbaye de Tournay ?

Le mieux est bien sûr de se rendre à la boutique de l’abbaye, directement sur place : Abbaye Notre-Dame de Tournay, 65190 Tournay ! Sinon, vous pouvez cliquer ici pour acheter en ligne les pâtes de fruits de l’abbaye de Tournay.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Révolution

La contre-Révolution blanche de Lozère : Charrier contre les troupes de Robespierre

« Pour la grande majorité des Gévaudanais, fermement attachés à leur foi catholique, [la Révolution] fut …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.