Migrants
Campagne publicitaire gouvernementale contre la discrimination à l'embauche.

Discrimination. En Ariège, une association recrute uniquement des migrants

09/08/2016 – 17h35 Sainte Croix-Volvestre (Lengadoc Info) – Dans l’Ariège, une association dite « humanitaire » est-elle coupable de discrimination à l’embauche ? C’est en tout cas ce que laisse à penser un appel au don de l’association Playing For Change Occitanie.

Cette association basée à Sainte Croix-Volvestre et créée en 2012, a engagé le 18 juillet dernier un « réfugié syrien » dans le cadre d’un « projet de recyclage de légumes et repas partagé » sur la commune de l’association. Un recrutement sélectif dont le but affiché de Playing For Change Occitanie, est de « permettre à des nouveaux arrivants de trouver leur place au sein de notre société, laquelle leur est totalement étrangère ».

Une initiative qui visiblement fonctionne puisque l’association cherche désormais à recruter un deuxième migrant. Un emploi qui est « destiné à l’écoute, la traduction et le suivi plus personnalisé des demandeurs d’asile et migrants qui participent » aux activités de l’association. Et là encore, le profil recherché est explicite :

« Nous pensons qu’une femme migrante, provenant d’un autre pays que la Syrie, ferait un ajout intéressant à notre démarche. »

« A partir de 110€ de dons mensuels, nous pouvons créer un poste en service civique pour un migrant en dessous de 25 ans qui est déjà en France depuis au moins un an. »

Une association pro migrants qui fait de la discrimination ?

Le problème de la démarche de l’association Playing For Change Occitanie c’est qu’elle est totalement discriminatoire et contrevient à la législation en vigueur. En effet, en recherchant à recruter uniquement une personne d’origine étrangère, l’association contrevient à l’article L1132-1 du Code du Travail qui stipule que « aucune personne ne peut être écartée d’une procédure de recrutement (…) en raison de son origine, (…) de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race (…) ».

Aussi en recrutant exclusivement des migrants, l’association Playing For Change Occitanie prend le risque d’être poursuivie en justice. La discrimination à l’embauche est punie de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

policiers

Montpellier. Contrôlé à 105 km/h au lieu de 50 km/h, il renverse deux policiers

01/08/2020 – 17h40 Montpellier (Lengadoc Info) – Un contrôle de vitesse a gravement dégénéré ce …

4 Commentaires

  1. Discrimination ? Faudrait aussi répondre à cette question : « Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche chrétienne lorsqu’ils deviendront minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?  » extrait du récit très love story « les corps indécents ». Que du bonheur ou que du malheur ? Délices du vivre ensemble ou préparez vos mouchoirs ? Se convertir ou partir ?

  2. Trobo que feu una cosa humanitaria especial, original, un invent, xocant, cerqueu saba nova, doneu una oportunitat de lliure adhesio.?

  3. Pouark
    Visiblement cette association n’est toujours pas inquiéter?
    Et pourtant elle brasse de l’argent. ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.