Accueil » Société » Montferrier. Attaque contre une maison de retraite de religieux, un mort
Montferrier
Photo d'illustration

Montferrier. Attaque contre une maison de retraite de religieux, un mort

25/11/2016 – 10h05 Montferrier-sur-Lez (Lengadoc-info.com) – Un homme cagoulé a attaqué ce jeudi 24 novembre la maison de retraite Les Chênes Verts, un EHPAD accueillant plus de quatre-vingt personnes, à Montferrier-sur-Lez.

Une surveillante tuée au couteau à Montferrier, le meurtrier court toujours

Selon le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret, « vers 22h30, une dame qui travaille dans une maison de retraite de Montferrier, a appelé la gendarmerie en indiquant qu’elle avait été attaqué par un homme. Lorsque les gendarmes sont intervenus, ils ont pu recueillir cette dame qui est saine et sauve (…), en revanche, ils ont malheureusement constaté la présence de sa collègue qui était décédée ».

D’après les premiers éléments, vers 21h45, un homme se présente cagoulé à l’entrée de la maison de retraite. Armé d’un couteau et probablement d’un fusil à canon scié, il poignarde à plusieurs reprises l’aide-soignante âgée qui lui ouvre la porte. L’homme aurait ensuite pris la fuite. Malgré une forte mobilisation des forces de l’ordre (PSIG de Lunel, le GIGN, le RAID, hélicoptère…), le tueur court toujours

Les Chênes Verts est une maison de retraite à Montferrier qui accueille des prêtres catholiques qui ont servi comme missionnaires en Afrique. « C’est incompréhensible » indique le maire de Montferrier, Michel Fraysse, avant d’ajouter « ce sont des personnes bonnes, qui ont donné leur vie aux autres. Je n’arrive pas à comprendre qu’elles puissent être la cible de tels actes ».

Jihadiste, christianophobie ou acte isolé, aucune piste privilégiée pour le moment

L’attaque de la maison de retraite de Montferrier n’a pas été revendiquée pour le moment et l’identité du meurtrier reste inconnue. Aussi, les enquêteurs de la gendarmerie et de la SRPJ de Montpellier n’écartent aucune piste quant à l’origine et à la motivation de cet acte.

Sur les réseaux sociaux, certains évoquent un possible attentat jihadiste en pointant la proximité de la commune avec celle de Lunel. L’attaque de Montferrier n’est pas sans rappeler la mort du père Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray, égorgé par deux terroristes islamistes.

A noter que cette attaque d’une maison de retraite destinée à des religieux catholiques intervient le jour même de la sortie de la Une christianophobe du journal Libération.

libe-cathophobe-primaire

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Montpellier. Nouvel incendie dans le quartier des Beaux Arts

12/01/2018 – 19h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Un nouvel incendie de véhicules a eu lieu dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *