Accueil » Politique » La Ligue du Midi invite Renaud Camus, Steven Bissuel et le général Piquemal ce samedi en Petite Camargue
ligue du midi

La Ligue du Midi invite Renaud Camus, Steven Bissuel et le général Piquemal ce samedi en Petite Camargue

29/08/2018 – 12h30 Montpellier (Lengadoc Info) – La Ligue du Midi organise ce samedi 1er septembre sa traditionnelle fête de rentrée en Petite Camargue. Cette année, le mouvement identitaire occitan recevra, entre autres, l’écrivain Renaud Camus, le leader du Bastion Social, Steven Bissuel et le général Piquemal.

La Ligue du Midi fait sa rentrée en Petite Camargue

Il ne reste plus que quelques jours pour s’inscrire à l’édition 2018 de la Fête de la Ligue du Midi. Pour sa septième édition, cette journée aura lieu au cœur de la Petite Camargue, « à mi-chemin entre Montpellier et Nîmes » commente Richard Roudier, « dans un terroir enraciné qui subit de plein fouet les méfaits de l’invasion migratoire ».

ligue du midi

Parmi les invités cette année, on retrouvera l’écrivain Renaud Camus, « un fidèle » de la Ligue du Midi, connu, entre autres, pour avoir alerté l’opinion sur le remplacement de population que connaissent aujourd’hui les peuples européens face à l’immigration massive.

Le public pourra également entendre Steven Bissuel, responsable du Bastion Social, le jeune mouvement social et patriote qui connaît aujourd’hui une importante expansion en France. Le Bastion Social s’est fait connaître au printemps 2017 lorsque ses militants ont ouvert à Lyon un squat pour les sdf français.

Enfin, le troisième intervenant sera le général Christian Piquemal. Cet ancien commandant de la Légion Étrangère est l’un des rares officiers de son rang à avoir pris ouvertement position contre l’immigration massive. Une décision qui lui vaudra d’être radié des rangs de l’armée sur la demande du président de la République de l’époque, François Hollande.

Une journée identitaire sous le signe de l’enracinement

Au delà du caractère politique de cet événement, la Ligue du Midi veut mettre en avant, pour cette édition 2018, les talents et le savoir faire des artisans de la région. « Cette année, nous aurons, en plus des stands politiques et militants, des stands régionaux avec des produits locaux mais également des artisans qui viendront présenter leur travail, une façon pour nous de montrer que la défense de l’identité c’est également des actes concrets du quotidien » explique le président de la Ligue du Midi.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Corse

Face à la menace islamiste, les indépendantistes réaffirment l’ancrage de la Corse « dans la chrétienté »

12/09/2018 – 08h00 Ajaccio (Lengadoc Info) – Conséquence des récentes menaces terroristes sur la Corse, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.