Accueil » Politique » Affaire du Téléthon à Plaissan. Le maire, Béatrice Négrier, répond à nos questions [Interview]
Béatrice Négrier

Affaire du Téléthon à Plaissan. Le maire, Béatrice Négrier, répond à nos questions [Interview]

25/09/2018 – 14h50 Plaissan (Lengadoc Info) – Suite aux révélations de Lengadoc Info sur la disparition d’une partie de l’argent récolté lors du Téléthon 2017 à Plaissan, le maire de la commune et conseillère régionale, Béatrice Négrier (PS), a bien voulu répondre à nos questions sur cette affaire.

Lengadoc Info : En tant que maire de la commune de Plaissan, quelles étaient vos fonctions dans l’organisation du Téléthon 2017 ?

Béatrice Négrier : Ce sont uniquement des fonctions de soutien moral et de logistique. C’est à dire apporter des consignes aux équipes techniques pour, par exemple, installer les chaises, les enlever, contrôler qu’il n’y ait pas trop de monde dans la salle des fêtes parce qu’elle est limitée à tant de personnes. Mais aussi un soutien moral parce que c’est une très grosse organisation qui a duré trois jours.

Ensuite il y a certaines prestations que la mairie a réglé. De mémoire, on a réglé la sonorisation, on a réglé un certain nombre de choses.

Lengadoc Info : Étiez-vous au courant que vous figuriez sur le contrat d’engagement qu’a signé madame Genoux avec téléthon, notamment en tant que trésorière ?

Béatrice Négrier : Très sincèrement non. En tant que maire je dois valider la participation du Téléthon dans ma commune mais certainement pas en tant que trésorière puisque moi je n’ai jamais eu accès à quoi que ce soit au niveau financier. Et puis trésorière de quoi ? Ce n’est pas une association, c’est un événement.

Je ne me sens pas trahie par qui que ce soit. Il y a un document qui part pour dire que ça se passe à Plaissan, on me dit qu’on va y mettre mon nom, c’est possible mais pas plus que ça.

Dans un petit village quand il se passe une animation, il y a le nom du maire sur le document, tout simplement. C’est le maire qui représente officiellement la commune.

Lengadoc Info : Quand avez-vous appris qu’il y avait un problème avec l’argent du Téléthon ?

Béatrice Négrier : Je ne l’ai jamais appris. L’AFM [Association Française contre les Myopathies – Téléthon] ne m’en a jamais parlé. Je crois que c’est vraiment beaucoup de bruit pour pas grand chose parce que le problème qu’il y a eu, je crois que c’est madame Genoux qui n’a pas réagi en temps voulu quand l’AFM lui a demandé des factures supplémentaires, des éclaircissements, etc.

Moi je l’ai appris par votre article qui est instrumentalisé par des gens qui se servent de cela uniquement pour des raisons électorales dans ma municipalité.

Lengadoc Info : Pour vous c’est une affaire politique ?

Béatrice Négrier : Non, je n’ai pas dit ça. Je dis qu’ils se servent de cet article mais ce n’est pas une affaire politique, ce n’est pas du tout ça. Je pense que certains ont voulu l’instrumentaliser.

Par exemple, le reçu fiscal. Le reçu fiscal est donné pour un don, on ne donne pas de reçu fiscal si vous avez participé à un repas-spectacle. Sinon se serait trop facile, vous allez à un super repas-spectacle qui a été une très grande réussite et puis à la sortie vous demandez le reçu fiscal pour vous faire rembourser 60 % du repas.

On sait très bien d’où ça vient localement. Par contre de dire que c’est une affaire politique, non, c’est une affaire merdique.

Lengadoc Info : Sur le site de la mairie il est annoncé que le Téléthon 2017 a recueilli 1720,05 € ? Qui a donné ce montant ?

Béatrice Négrier : Moi j’ai avancé le montant de la participation de la mairie. J’ai bien voulu que ce soit clair sur la participation financière de la commune. Une fois que j’ai fait mon tableau, j’ai demandé aux organisateurs, aux bénévoles de me donner des éléments de réponse sur les recettes. Et là où le Téléthon n’est pas très content c’est parce que dans la plupart de leurs événements, ils veulent qu’il y ait 90 % de recettes pour 10 % de frais de fonctionnement de l’événement. Et à Plaissan, l’événement majeur ça a été ce repas-spectacle. Il a fallu louer un chapiteau au dernier moment parce qu’il y avait trop de gens et que par rapport aux consignes de sécurité de la salle des fêtes, moi je n’ai pas accepté un nombre supérieur de personnes à table.

Mais le tableau dont vous me parlez, c’est moi qui l’ai mis en ligne. Moi, je voulais de la transparence pour les habitants de la commune donc j’ai demandé des comptes.

Propos recueillis par Jordi Vives

Note de la rédaction :

Lors de cet entretien téléphonique, madame Béatrice Négrier nous a fait savoir que, selon elle, le fait que nous inscrivions dans notre premier article qu’elle avait « déjà été condamnée en 2016 pour avoir détourné 356 000 € » était diffamatoire.

Dans un souci de précision, et après avoir consulté le jugement en question, nous indiquons donc que madame Béatrice Négrier a été condamné en 2016 pour abus de confiance.

Le jugement indique également que les faits qui ont été reprochés à madame Béatrice Négrier sont « d’avoir (…) détourné, au préjudice de Mouvement Républicain Citoyen et Ensemble et Solidaire pour St André, des fonds, en l’espèce en tirant des chèques à hauteur de 356 415 euros, à son profit afin de composer des découverts sur ses comptes bancaires personnels (…). »

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

pédale

« Montpellier capitale de la pédale », la campagne bad buzz d’EELV à Montpellier jugée homophobe

10/10/2018 – 18h30 Montpellier (Lengadoc-info.com) – La nouvelle campagne de communication d’Europe Ecologie Les Verts passe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.