Accueil » Société » Montpellier. Une association vegan appelle à manifester contre les bouchers, « oppresseurs » qui « assassinent des milliards d’individus »
antispécistes

Montpellier. Une association vegan appelle à manifester contre les bouchers, « oppresseurs » qui « assassinent des milliards d’individus »

03/10/2018 – 08h35 Montpellier (Lengadoc Info) – Montpellier ne sera donc pas épargnée par la vague d’actions (parfois violentes) menées par des militants vegans à l’encontre des boucheries. Une association vegan et « anti-spéciste » appelle à manifester devant la fédération des bouchers, charcutiers et traiteurs de l’Hérault.

Une manifestation vegan contre les « oppresseurs » qui « assassinent des milliards d’individus »

L’association 269 Life France appelle au rassemblement le 9 octobre prochain devant la fédération des bouchers, charcutiers et traiteurs de l’Hérault afin de s’opposer aux « boucher-e-s, les éleveu-se-r-s, les patron-ne-s d’abattoirs » qui « sont coupables de maltraiter, coupables de tuer, coupables de violer, coupables de séparer des mères de leurs petit-e-s, coupables de faire vivre les autres animaux dans des conditions infernales et coupables de tirer un profit financier de toute cette détresse animale ».

Depuis plusieurs mois, des activistes vegans mènent des opérations chocs à l’encontre des bouchers et de leurs commerces. Des actions qui sont parfois violentes comme des dégradations. Il y a deux semaines, une boucherie a été vandalisée dans l’Essonne. Dans le Nord, des bouchers ont du faire appel à des vigiles.

Des dégradations que l’association 269 Life France ne condamne absolument pas :

« Les vraies victimes ne sont pas les vitrines, faites de verre remplaçable, ni même les bouchers, qui semblent effrayés par du faux sang quand ils en manipulent quotidiennement du vrai. Les victimes de l’oppression se sont les animaux dont les corps démembrés sont exposés dans les vitrines. Les victimes, ce sont les millions d’êtres sensibles que l’on broie, gaze, dont on perfore le crâne et que l’on égorge au nom du seul plaisir gustatif. »

Et le moins que l’on puisse dire c’est que ces militants ne font pas dans la nuance. Voici un extrait d’un texte publié il y a quelques jours sur la page Facebook de l’association 269 Life France :

« (…) Les activistes souhaitent ainsi dénoncer le régime spéciste qui légitime l’exploitation et le meurtre de milliards d’individus sensibles et rappeler que ce sont les animaux, les véritables victimes, et non les bouchers. Si le boucher n’est qu’un instrument symbolique dans les rouages macabres du système spéciste que nous dénonçons, il gagne sa vie en prenant celle des animaux et, comme pour toute l’immonde industrie de la viande, il prospère de leur mort. A ce titre, le boucher est un acteur majeur du commerce d’organes d’animaux que le spécisme légitime. Il y oeuvre avec passion. Avec méthode. Et avec la complicité de collaborateurs sans âme et sans conscience. Le boucher démembre, éviscère, découpe et hache des corps de jeunes animaux, souvent des bébés, pour en faire des produits propres à la vente, présentés dans des vitrines frigorifiques aseptisées. Le boucher est celui qui maquille les victimes du spécisme et efface les dernières traces de leur misérable vie derrière son tablier blanc – signe d’une respectabilité qu’il ne mérite certainement pas – pour satisfaire au plaisir gustatif d’une société pour qui la vie, les sentiments et toute la détresse de ces milliards d’individus innocents ne compte pas, ou si peu(…). »

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

insécurité

Montpellier. Patricia, une maman gilet jaune en guerre contre l’insécurité [Vidéo]

04/09/2019 – 14h45 Cers (Lengadoc Info) – Pour Patricia Bessière, figure des gilets jaunes de …

16 Commentaires

  1. Moi aussi je suis d’accord avec 269Life, une association que j’admire. Dire que les bouchers sont des oppresseurs peut paraître radical, mais c’est tout simplement la vérité.

  2. On peut espérer que cette association dénoncera les 800 000 foetus humains jetés à la poubelle en France chaque année …

    • L’avortement et le véganisme sont deux sujet bien distincts qui ne concernent pas les mêmes sujets, ni la même histoire, ni les mêmes objectifs, merci de ne pas mélanger les deux.

  3. Ce soir barbecue juste pour soutenir les boucher 😁
    Moi je suis anti militant de tout bords, vegan et feministe inclusive au chiottes tout ça.

  4. Petite précision les bouchers ne tient pas il faudrait voir a bien cibler lorsqu’on vise une profession de plus ou est la liberté de chacun de tout temps l’homme a mangé de la viande même dans l’ancien testament c’est le cas …..

    • brigitte staboli : « ou est la liberté de chacun  »

      _ Justement, là est la question : « ou est la liberté de l’animal ? »
      Vous êtes un animal variation Humain, comme il y a derrière ces vitrines sanguinolentes et dans les abattoirs, des animaux version porcin, équin, bovin, ovin, etc …

  5. Moi, je rejoindrai le groupe quand il s’attaquera aussi aux boucheries halal ! Car leur façon de tuer les animaux est dix fois plus barbare !

    • Ben,nous,par obligation,on s’est mis au hallal..On mange du saucisson hallal ( je veux dire à l’ail),du porc hallal,égorgé dans nos étables façon ancienne….

  6. bah,le  » vegan » aura son temps de mode…Depuis la nuit des temps la viande,la chasse sont nos cultures et notre civilisation..Aujourd’hui,des groupes de  » bo-bo de gauche » veulent imposer leur choix aux français,et ils se servent des groupes extrêmes gauchistes qui sortent régulièrement de leurs fosses d’aisances pour répandre leur  » déjections »,briser nos vitres,brûler nos voitures,etc,etc,..quand vegan aura vécu,ces  » déjections de trottoir » se tourneront vers d’autres occupations de destructionet de désir de détruire notre société..Tirons donc la chasse d’eau sur ces extrêmistes..Je respecte toutes les  » versions » de l’homme pourvu qu’il n’en fasse pas un état de guerre et une imposition envers les autres citoyens normaux.C’est à cause de ces gens-là que les français deviennent radicaux,anti – antifa,et on envie d’un bon nettoyage des trottoirs…

    • Charles Hoursain : « Depuis la nuit des temps la viande,la chasse sont nos cultures et notre civilisation.. »

      _ oui, c’est vrai, mais que dites-vous à propos de « Depuis la nuit des temps l’homme tue, viole, met en esclavage ses semblables »
      Pensez-vous vraiment que « la nuit des temps » est un argument valable pour continuer ?

      • On n’est pas en train de parler des viols de femmes et autres,..On ne mange pas de femmes..Supprimons  » depuis la nuit des temps » et remplaçons par  » depuis des siècles »….La « mode végan » reprise par des extrêmes gauchistes n’est qu’une mode récente..Pour la petite histoire,j’ai vu dans ma ville une manif pro-végan et anti viande..Quelle ne fut pas ma surprise quand,en allant dans un resto de bonne gamme,j’ai reconnu une personne de la manif commander un  » steack tartare et des frites »..Je me disais  » cette tête ne m’est pas inconnue »..J’ai réfléchi,et me suis souvenue que cette même personne avait été vue,en sarouel,cheveux frisotant gras soutenir les migrants avec les assos extrêmistes de gauche..dans une manif…C’était à Calais..

    • À vomir vos propos et votre usage du sophisme..🤮 vous n’avez rien compris…continuez à détruire le monde qui vous entoure, le vivant ce qui est sur c’est que d’ici 20/30 ans notre espèce n’existera plus grâce à des gens comme vous qui au nom de traditions et culture continuent à propager la violence car détrompez vous c’est de votre côté que se trouvent violence et meurtres..3 millions d’etres sensobles tues tous les jours pour votre plaisir gustatif de 5 minutes 😥😥😥

      • Le végan n’est qu’une mode que des  » bo-bo de gauche » veulent imposer aux gens..Comme les « obligatoires tatouages et jeans déchirés…Si vous voulez vomir,je vous conseille les racines d’Ipéca..

        • Charles Hoursain, le veganisme n’est pas qu’une mode, et n’est pas représenté que par des bobo de gauche. C’est un mode de vie basé sur le respect et l’empathie envers toute forme de vie. De plus en plus de gens se rendent compte de l’enfer que l’Homme fait subir inutilement à des milliards d’animaux et décident de ne plus faire partie de ce système. C’est ça être vegan.
          Comme dans n’importe quel mouvement en expansion, certains joignent par effet de mode bien sûr, et d’autres ne peuvent contenir leur colère. Ces gens ne représentent cependant qu’une minorité, et la plupart des vegans cherchent d’avantage à éduquer leur prochain, qu’à taper sur les méchants bouchers.
          De plus, l’exploitation animale étant l’une des causes principales du dérèglement climatique, de la déforestation, des zones mortes des océans, et de la sixième extinction animale de masse, devenir vegan est le plus grand geste écologique que quelqu’un puisse faire.
          Notre consommation massive de viande étant aussi liés aux maladies cardiovasculaires, cancer, diabètes, etc, etc, devenir vegan peut aussi être un choix personnel de santé.
          Et tout ce que je viens de dire ne viens pas de mes petites croyances personnelles, mais d’études scientifiques, que je peux citer n’importe quand.
          Surtout, rappelez vous que les médias sont avant tout des entreprises, qui cherchent à gagner de l’argent. « Les vegans sont extrémistes, intolérants et brutalisent les bouchers », ça vend beaucoup plus que « Les vegans sont généralement plus empathiques, plus soucieux de tous les problèmes dans le monde et généralement très bien informés. » ou encore « Manger des animaux est mauvais pour votre santé, l’environnement et aussi pour eux. Changez complètement vos habitudes et devenez vegan! »

      • @ Meline. Les vegans extrémistes, comme tous les gens qui ont une propension à la violence, projettent leur propre violence intérieure sur une cause, quelle qu’elle soit, sous couvert de légitimité .. :  » Oui mais … c’est pour une bonne cause, donc on a raison de tout péter « . Hélas, faire évoluer les mentalités et la société, ça ne fonctionne pas de cette façon. Les vegans, les activistes qui emploient la force n’ont pas plus d’empathie que la société industrielle qui considère tout comme une marchandise. Et ce n’est qu’un aspect de leur incohérence…

        Pour les gens violents, il y a toujours une occasion de se défouler: le capitalisme, le football, le sort des animaux, les pesticides etc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.