Indépendance. La Catalogne entre en résistance

06/11/2014 – 20h00 Barcelona (Lengadoc-info.com) – Alors que le Tribunal Constitutionnel espagnol avait interdit fin septembre la tenue du référendum prévu le 9 novembre sur l’indépendance de la Catalogne, le gouvernement catalan a décidé d’organiser une consultation symbolique sur l’indépendance ce dimanche. Mais là encore, Madrid, toujours par la voix du Tribunal Constitutionnel, a annoncé mardi que cette consultation était suspendue.

Mais le gouvernement catalan ne l’entend pas de cette oreille et a décidé de maintenir la consultation quelle que soit la décision de Madrid. Pour Francesc Homs, porte-parole du gouvernement catalan, la consultation « aura lieu pour garantir la liberté d’expression. Nous allons poursuivre en justice le gouvernement de Madrid pour enfreindre les droits de nos citoyens ».

De son côté, le gouvernement espagnol a mis en garde les Catalans. Le Tribunal Constitutionnel a menacé de faire appliquer l’article 161.2 qui donne le droit au gouvernement espagnol de stopper la démarche du gouvernement catalan. Des menaces qui font monter la pression. Ce matin, une colonne de véhicules blindés de l’armée espagnole roulant sur une autoroute à une centaine de kilomètres de Barcelone a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux. Interrogée par la télévision catalane, l’Armée de Terre espagnole a annoncé qu’il s’agissait d’un déplacement de troupes tout à fait normal et qui n’était pas en lien avec le vote de ce dimanche.

Photo : Twitter

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Noirs

États-Unis. Selon le FBI, 48% des meurtriers sont des Noirs

11/06/2020 – 02h00 Washington (Lengadoc Info) – Après la mort de George Floyd et les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.