Une messe en souvenir de Louis XVI

23/01/2015 – 11h30 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Il y a 222 ans, le 21 janvier 1793, mourait sous la guillotine le roi Louis XVI, acteur tragique de la Révolution française et victime emblématique de la Terreur. Cette date a très rapidement adopté une portée symbolique forte, pour les adversaires de la monarchie comme pour les contre-révolutionnaires. C’est surtout sous la Restauration que la tradition de commémorer cet anniversaire s’est solidement établie, époque qui coïncide notamment avec la construction de la Chapelle Expiatoire à Paris et le transfert des ossements du souverain dans la basilique Saint-Denis.

La coutume de faire célébrer dans toute la France des messes de requiem pour le défunt roi s’est alors perpétuée jusqu’à nos jours, où la tradition s’est maintenue dans les grandes villes, y compris à Montpellier. Cette année encore, dans la chapelle des Pénitents Bleus, sise rue des Étuves, une messe à cette intention a été célébrée par un chanoine de l’Institut du Christ-Roi, avec la présence de l’archi-prêtre de la paroisse Cathédrale, le P. Plagniol, et de séminaristes du diocèse, réunissant une centaine de personnes venues rendre hommage au roi.

Avant la messe, une lecture du Testament de Louis XVI a été donnée, puis l’assistance recueillie a suivi toutes les cérémonies funèbres prévues pour cette date, dans une atmosphère où la grande histoire de France se mêlait avec la présence contemporaine de Languedociens de toute la région. Pendant le sermon, le prêtre a insisté sur la figure paternelle du roi et sur le lien qui existait entre sa personne et la France, fille aînée de l’Église, deux griefs qui ont coûté la vie au souverain perçu comme le symbole vivant d’une époque révolue. Alors qu’il y a quelques années la célébration avait été troublée par des perturbateurs venus crier des obscénités dans l’église, cette année aucun incident n’a été à déplorer. Le lien avec l’histoire ayant été conservé cette fois encore, nul doute que cette date célèbre continue d’être commémorée à Montpellier, attirant toujours d’avantage de public.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Monastère de Cabanoule : son histoire et son aventure depuis 1970 !

18/07/2020 – 15h55 Anduze (Lengadoc-info.com) –Aujourd’hui cap vers la région des Cévennes et le monastère de …

One comment

  1. Il faut un Roi à la France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.