Jubilo cum carmine : un pèlerinage musical dans le XVème siècle

26/05/2015 – 18h45 Pignan (Lengadoc-info.com) – En ce lundi de Pentecôte, les voûtes cisterciennes de l’abbaye de Vignogoul ont une nouvelle fois résonné de polyphonies médiévales, résultat du travail conjoint d’étudiants de l’Université Paul Valéry et de Brigitte Lesne. Ces étudiants, dont un certain nombre appartient au remarquable ensemble montpelliérain Hortus Deliciarum, ont travaillé cet hiver avec cette spécialiste des musiques les plus anciennes, qui assurait la direction, la conception du programme, les percussions et les cloches à main. Pierre Boragno et Pierre Hamon, deux instrumentistes, les ont admirablement accompagnés à la flûte, cornemuse et tambours, secondant les voix dans des airs tour à tour recueillis, gais ou…conquérants !

hortus lesne

Ce concert, témoignage flamboyant de l’art sacré dans sa plus haute expression, se voulait une évocation du faste des cours et chapelles princières de l’Europe du XVème siècle, et d’un pèlerinage jusqu’à Compostelle, entrepris à l’initiative du roi de Bohème, Georges de Podebrady, sorte de mission diplomatique dont l’objectif était de soumettre aux princes régnants le projet d’une union européenne avant la lettre -même si radicalement différente par l’esprit de l’actuelle- entre puissances chrétiennes et indépendante du Pape et de l’Empereur.

Le répertoire rendait justice à cet incroyable voyage politique et spirituel, mêlant des pièces de Bohème, cantiones sacrae, chansons latines, monodiques et polyphoniques, des carols d’Angleterre et chansons polyphoniques à refrain, sans oublier des œuvres sacrées de Binchois qui officia à la cour de Bourgogne pendant une trentaine d’années.

Photos : Hortus Deliciarum

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Alain Soral : de « Comprendre l’Empire » à « Comprendre l’Epoque »

11/06/2021 – 12h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Dix ans séparent l’ouvrage majeur d’Alain Soral « Comprendre l’Empire » …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.