1 an de prison pour avoir tiré sur les gitans qui occupaient son terrain (MAJ)

15/07/2015 – 19h00 Rousson (Lengadoc-info.com) – A Rousson dans le Gard, plusieurs caravanes se sont installées ce lundi sur un terrain privé. Le propriétaire, excédé par la situation, a sorti un fusil et a tiré en l’air pour faire fuir les gitans. Il est visé à son tour par des tirs venant des gitans. Les gendarmes sont immédiatement intervenus et l’agriculteur a été mis en garde-à-vue bien qu’il n’y ait eu aucun blessé. Il a été condamné ce mercredi en comparution immédiate à un an de prison dont six mois avec sursis. En tout ce sont près de 188 caravanes qui sont arrivées dans la journée à Rousson avant que le convoi ne reparte vers 21h.

Dans la nuit de dimanche à lundi, à Virmines en Savoie, deux coups de feu se sont également fait entendre à proximité du stade municipal où se sont installées illégalement une quarantaine de caravanes. Des tuyaux installés par les gens du voyage, reliant une borne incendie et le campement ont également été dégradés. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Insécurité

Insécurité. «Vivre en Sécurité à Montpellier», des mères de famille se rebellent

31/08/2020 – 11h00 Montpellier (Lengadoc Info) –  Elles se présentent comme des mères de famille ayant …

4 Commentaires

  1. Boboland : au service des racailles de tout poil !

  2. Une honte…..juges rouges complètement débiles….Va falloir que cela change et vite…

  3. Mais qu’est ce qu’ils cherchent: la guerre civile? la rebellion des gens qui jusque la se sont fermes leurs gueules et ont accumulee une grande frustration annee apres annee? Eh bien si c’est ca leur but, bravo; on y va droit, au chao, de plus en plus de gens sont totalement excedes par cette justice hallucinante. Et lorsque les Francais s’enervent, il ne vaut mieux pas se trouver sur leur chemin… il suffit de regarder un peu l’histoire pour s’en convaincre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.