Retour sur l’université d’été de La Manif Pour Tous à Palavas

16/09/2014 – 11h30 Palavas-les-Flots (Lengadoc-info.com) – Ce sont près de trois cent cinquante personnes venues de toute la France qui se sont retrouvées ce week-end à Palavas-les-Flots pour participer à l’université d’été de La Manif Pour Tous. Un choix de lieu surprenant qui s’explique selon Ludovine de la Rochère, présidente du mouvement, par l’importante mobilisation et l’efficacité de l’équipe militante languedocienne mais également une manière de remercier « tous les militants et sympathisants de La Manif Pour Tous qui sont venus tant de fois à Paris alors qu’ils sont à des centaines de kilomètres » de la capitale.

Deux ans après la création du mouvement, celui-ci entame une troisième saison avec en ligne de mire la prochaine manifestation nationale du 5 octobre à Paris et Bordeaux. Né initialement de l’opposition à la loi Taubira sur le mariage homosexuel, la Manif Pour Tous souhaite désormais porter son combat sur les thèmes de la procréation, de la filiation et de la théorie du genre.

Pour autant, le mouvement ne renie pas son combat originel puisque d’après Ludovine de la Rochère, le mariage gay a permis aux mouvements LGBT (Lesbiennes, Gay, Bi et Trans) de réclamer toujours davantage. Pour elle, « la Procréation Médicalement Assisté pour les couples de femmes et la Gestation Pour Autrui vont avec le mariage gay » d’où le mot d’ordre de la prochaine manifestation qui est « non à la marchandisation de l’humain ». Pour la présidente du mouvement, « nous devons parvenir à l’abolition universelle de la gestation pour autrui », stopper « la PMA qui élimine le père de manière définitive » et dire « non au Genre à l’école, non à la déconstruction de la politique familiale ».

Christian Jean Jean, maire de Palavas et Albéric Dumont, coordinateur général de La Manif Pour Tous
Christian Jean Jean, maire de Palavas et Albéric Dumont, coordinateur général de La Manif Pour Tous

 Retrouvez le reportage de TV Libertés sur l’université :

Photo : DR

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Insécurité

Insécurité. «Vivre en Sécurité à Montpellier», des mères de famille se rebellent

31/08/2020 – 11h00 Montpellier (Lengadoc Info) –  Elles se présentent comme des mères de famille ayant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.