La Justice suspend la création de la Garde Biterroise voulue par Robert Ménard

19/01/2016 – 19h15 Béziers (Lengadoc Info) – La Garde Biterroise voulue par Robert Ménard après les attaques islamistes du mois de novembre pourrait finalement ne pas voir le jour. A peine l’initiative lancée par le maire de Béziers, le préfet de l’Hérault avait déposé deux recours auprès du tribunal administratif de Montpellier. Ce mardi, le juge des référés a donc décidé de suspendre cette mesure.

Suite aux attaques islamistes du 13 novembre et à la mise en place de l’état d’urgence, Robert Ménard a pris la décision de créer une Garde Biterroise afin de renforcer la sécurité sur le territoire communal. Cette force non-armée devait intervenir en soutien à la police municipale à laquelle elle devait être rattachée et composée d’anciens policiers, gendarmes, militaires et pompiers.

Pour le tribunal administratif de Montpellier, les missions de la Garde Bitteroise relevaient de celles de la police municipale et que «le conseil municipal de Béziers ne pouvait en conséquence légalement confier à des particuliers les missions de surveillance de la voie publique ou des bâtiments publics ». Le juge a donc décidé de suspendre la décision du conseil municipal et à enjoint la mairie de «surseoir à la mise en place opérationnelle de la garde biterroise et de mettre fin à toute mesure d’information et de publicité la concernant, jusqu’à ce que le tribunal statue sur le fond de l’affaire».

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Sumène (30). Rassemblement antifasciste à haut risque

05/10/2021 – 10h00 Sumène (Lengadoc Info) – C’est un événement qui a du mal à émerger …

6 Commentaires

  1. Dhimmitude et collaboration de la justice bobo aux ordres …

  2. Si le Préfet ne veut pas de Garde Biterroise eh-bien nous ferons VIGILANCE CIVILE !
    Tout citoyen a le devoir d’Assistance à Personnes en Danger. QUI, va donc nous empêcher de signaler à la Police Municipale, ou Nationale, ou à la Gendarmerie, un danger imminent pour les Biterrois ? QUI ?????
    Monsieur Robert MENARD, Monsieur le Maire, croyez en notre vigilance !!!

  3. Monsieur Robert MENARD ne fait que son DEVOIR, qui consiste à répondre aux exigences des Bittérois qui l’ont élu !

    IL pare aux incompétences du gouvernement sur la SECURITE des Français.

    Il va trouver comment contourner cette « interdiction » mal fondée.

    MR. MENARD écoute les Français. Hollande écoute Hollande…

  4. On reproche à la population et aux témoins de ne pas intervenir pour aider les victimes d’agression et il y a un délit de non assistance aux personnes en danger mais lorsqu’on propose son aide, on se fait traiter de facho…

  5. Monsieur MENARD Bravo ! Nombreux sont ceux qui aimeraient avoir un maire tel que vous. Dans votre ville, il y a des volontaires ? Ne pouvez vous pas, puisqu’il ne s’agit pas de rémunérations ou de suppressions d’emplois, embaucher ces volontaires au sein de votre police municipale ?

  6. Mesdames et Messieurs les rédacteurs des articles, il faut arrêter d’employer l’expression « la justice » car de plus en plus de « décisions » expriment uniquement les opinions personnelles de « juges » politisés qui profitent de leur position pour habiller leur avis personnel d’un semblant de droit et n’ont strictement rien à voir avec une véritable Justice digne de ce nom !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.