Accueil » Société » Alliance Vita se mobilise contre les « bébés OGM »
Alliance Vita Montpellier

Alliance Vita se mobilise contre les « bébés OGM »

24/05/2016 – 18h50 Montpellier (Lengadoc Info) – Des « bébés génétiquement modifiés » ça sonne un peu comme un scénario de film de science fiction et pourtant cela pourrait devenir une réalité dans quelques années avec le CRISPR-Cas9. Derrière ce nom un peu barbare, se cache une technique de modification des gènes. Une technique novatrice qui pourrait permettre le traitement de certaines maladies d’origine génétique mais qui n’est pas sans risque de dérive. C’est pour alerter les citoyens sur le sujet que les militants d’Alliance Vita ont lancé ce mardi 24 mai, dans 75 villes, une campagne d’alerte sur les dangers du CRISPR-Cas9.

P1100653
Alliance Vita veut des règles éthiques internationales


Selon Alliance Vita, le CRISPR-Cas9 serait, déjà aujourd’hui, expérimenté sur des embryons humains en Chine, en Grande-Bretagne et en Suède. C’est pour cette raison qu’Alliance Vita souhaite sensibiliser les populations sur cette question : « Il est urgent de poser dès à présent des règles éthiques internationales avant qu’il ne soit trop tard. Il faut éviter toute instrumentalisation de l’embryon en s’abstenant de concevoir des embryons génétiquement modifiés ».

Un risque de manipulation génétique tout à fait réel. Si en France, la modification génétique des embryons est, pour l’instant, interdite, Alliance Vita dénonce « certains scientifiques » qui « ne cachent pas leur intention de modifier le génome de l’humanité » et dont certains « appartiennent à une mouvance transhumaniste, eugéniste et matérialiste qui ne fixe aucune limite à l’expérimentation ». En mars 2016, la généticienne française, Emmanuelle Charpentier, qui a inventé le CRISPR-Cas9, a rappelé dans une interview au Figaro qu’il était « important que tous les acteurs de la société – les scientifiques, les cliniciens, les experts en éthique, le public – puissent comprendre les possibilités qu’offre cette technologie et les dérives possibles ».

Ce mardi, les équipes d’Alliance Vita étaient présentes dans la région à Toulouse, Montpellier, Nîmes, Tarbes et Foix.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Gilets Jaunes. Le préfet de l’Hérault interdit la vente, l’achat et le transport de produits inflammables ce week-end

08/12/2018 – 09h50 Montpellier (Lengadoc-info.com) – C’est une décision exceptionnelle qu’a pris la préfecture de l’Hérault …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.