Daech

Un prêtre égorgé par deux « barbus » se revendiquant de Daech

26/07/2016 – 12h40 Saint-Etienne-du-Rouvray (Lengadoc Info) – Un nouvel acte terroriste vient à l’instant de s’achever tragiquement dans la commune de Saint-Etienne-du-Rouvray en Seine Maritime (76). Le bilan est lourd et fait froid dans le dos: un prêtre égorgé par les deux terroristes se revendiquant de Daech et qui ont été abattus.

C’est en début de matinée que deux individus, qui étaient, selon des sources, « barbus » et qui auraient crié « Daech », ont pénétré dans l’église catholique de la commune et pris en otage les fidèles présents ainsi que le personnel religieux. Les terroristes étaient armés de couteaux et auraient égorgé le prêtre, le père Jacques Hamel âgé de 86 ans. Les forces de police alertées par une religieuse ayant parvenu à s’échapper, sont arrivées sur les lieux et ont rapidement mis en place un dispositif de sécurité autour de l’église. Vers 11h00, une fois leur forfait perpétré, les deux islamistes sont sortis sur le parvis de l’église et auraient été abattus par les forces de l’ordre.

Un mode opératoire spécifique à Daech

Le mode opératoire correspond en tout point aux consignes données par le porte parole de l’Etat Islamique Abou Mohamed Al-Adnani aux candidats au terrorisme vivants en Europe dans un ouvrage intitulé « Guide de sûreté et de sécurité pour les loups solitaires mujahidines ». Ce dernier préconisant des actions sanglantes en utilisant des moyens limités. Un camion, des couteaux voire même des pierres… du moment que l’acte est assez horrible pour choquer l’opinion occidentale. Attaquer des religieux lors de la célébration d’une messe entre parfaitement dans cette optique.

Les attaques contre des fidèles chrétiens sont une des priorités pour l’État Islamique ainsi que contre les musulmans qui ne respectent pas les commandements de la Charia. Il est à rappeler que le salafisme est une variante de l’islam sunnite qui est la tendance majoritaire des musulmans présents en Europe. Les attaques contre les minorités chrétiennes sont systématiques au Moyen Orient et l’égorgement d’un prêtre catholique en plein rassemblement des Journées Mondiales de la Jeunesse à Cracovie résonne comme un signal très fort envoyé à la communauté chrétienne dans son ensemble.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

policiers

Montpellier. Contrôlé à 105 km/h au lieu de 50 km/h, il renverse deux policiers

01/08/2020 – 17h40 Montpellier (Lengadoc Info) – Un contrôle de vitesse a gravement dégénéré ce …

5 Commentaires

  1. La barbarie frappe à nouveau et cette fois ci dans une commune d’extreme gauche , la preuve par l’exemple que ces hordes de sauvages , ignares , incultes , n’ont meme pas la reconnaissance du ventre quand aux habitants peut étre comprendront-ils qu’à vouloir receuillir les déchets de Calais ils on fait entrer le loup dans la bergerie
    Sincéres condoléances à la famille du prétre et toute ma sympathie aux victimes

  2. Curieux que la police n’arrive pas à en arrêter un vivant, alors que les 2 terroristes islamistes n’étaient armés que de couteaux. Pas envie de procès ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.