Accueil » Economie » Occitanie. Les restaurateurs préfèrent recruter des migrants plutôt qu’augmenter les salaires

Occitanie. Les restaurateurs préfèrent recruter des migrants plutôt qu’augmenter les salaires

22/08/2018 – 18h30 Occitanie (Lengadoc Info) – La crise des vocations dans la restauration sévit depuis plusieurs années. Pour faire face à cette situation certains préconisent une solution nouvelle, le recrutement de migrants sans papiers.

10 000 postes à pourvoir dans la restauration en Occitanie

Le secteur de la restauration connaît aujourd’hui une crise importante en France. Les professionnels se plaignent de ne pas parvenir à recruter les effectifs nécessaires pour la saison estivale. En tout, ce sont plus de 100 000 postes qui ne sont pas pourvus dont 10 000 pour la côte occitane. La raison ? Une rémunération jugée trop faible pour un travail particulièrement exigeant.

Les migrants à la rescousse des restaurateurs

Face à cette situation, les pouvoirs publics et les restaurateurs envisagent désormais une nouvelle solution. Plutôt qu’une baisse des charges qui permettrait d’augmenter les salaires et ainsi encourager les vocations, c’est la solution des migrants qui est aujourd’hui mise en avant. En permettant le recrutement massif d’immigrés clandestins, les restaurateurs pourront ainsi combler les manques de main d’œuvre tout en maintenant des salaires bas. Et pour cela ils sont prêts à assurer eux-mêmes la formation des nouvelles recrues.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

cryptomonnaie

Economie. C’est quoi une cryptomonnaie ?

05/07/2018 – 20h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Bitcoin, cryptomonnaies, Ethereum … nul doute que depuis …

3 Commentaires

  1. Mon souvenir politique de l’été 2018 restera la position de Carole DELGA, présidente de la région Occitanie concernant l’accueil de migrants dans le port de Sète ou comment utiliser une campagne pro-migrants pour étaler sa « grandeur d’âme » à pas cher, par humanité.
    Carole DELGA sait que des réseaux mafieux, des ONG douteuses, des dictateurs richissimes … font leur beurre en organisant l’émigration vers l’U.E pour répondre aux demandes du marché avec la complicité de MACRON, MERKEL … lorsque le courage serait de dénoncer ce business.
    Ma région vaut mieux, bien mieux que ça.

  2. Et aux USA depuis que Trump a donné un coup de frein aux migrations latinos, les salaires augmentent, le pouvoir d’achat idem et l’économie repart. CQFD …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.