Accueil » Economie » INSEE. L’implantation de la Légion Étrangère sur le plateau du Larzac a créé 1 410 emplois
légion étrangère

INSEE. L’implantation de la Légion Étrangère sur le plateau du Larzac a créé 1 410 emplois

20/02/2019 – 07h05 Millau (Lengadoc Info) – Si l’installation de la 13ème Demie Brigade de la Légion Étrangère (DBLE) sur le plateau du Larzac avait soulevé quelques contestations auprès de certains militants anti-militaristes, la population locale semble profiter pleinement de l’arrivée des militaires dans la région.

2 % de l’emploi salarié dans l’Aveyron est lié à la Légion Etrangère

Selon une étude de l’INSEE publiée ce mardi, l’installation de la Légion Étrangère sur le plateau du Larzac a grandement profité aux habitants sur le plan de l’emploi depuis 2016. En effet, l’implantation de 1047 militaires et civils ainsi que leurs familles sur les communes de La Cavalerie, Millau et Nant en Aveyron a généré la création de 1 408 emplois en 2017. Un chiffre particulièrement important car il représente sur le territoire du bassin de vie de Millau 11 % de l’emploi salarié total et 2 % de l’emploi salarié pour le département de l’Aveyron.

Lorsque la décision d’installer la 13ème DBLE a été officialisée, le ministère de la Défense a fait le choix de privilégier les PME locales pour assurer une grande partie des travaux nécessaires à l’installation mais également pour la livraison des fournitures liées au fonctionnement quotidien du camp. En 2017 les commandes liées aux travaux d’installation ont représenté une facture de 8,7 millions d’euros pour une quarantaine d’entreprises dont la grande majorité sont des PME.

Si l’on compte 1 047 légionnaires, sous-officiers, officiers mais également des civils implantés sur le camp, il faut également ajouter les familles. Ainsi en 2017, ce sont 2 083 personnes qui dépendaient directement ou indirectement de la 13ème DBLE. Une population qui consomme et qui a des besoins. Aussi les achats en alimentation, logement ou divers services mobilisent l’équivalent de 290 salariés.

Des chiffres qui ne devraient pas baisser car l’Armée prévoyait d’installer jusqu’à 1 300 militaires et civils sur le camp du Larzac au 31 décembre 2018. De même, les travaux d’installation devraient se poursuivre jusqu’en 2023.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

hotesse

Hôtesse d’accueil : Quelques atouts pour gagner du temps

25/09/2019 – 17h25 Montpellier (Lengadoc Info) – L’accueil est un élément capital au sein d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.