Accueil » Politique » Un an avant les municipales, un sondage donne Louis Aliot largement en tête du 1er tour à Perpignan
Louis Aliot
Crédit : Lengadoc Info

Un an avant les municipales, un sondage donne Louis Aliot largement en tête du 1er tour à Perpignan

05/04/2019 – 18h05 Perpignan (Lengadoc Info) – 2020 sera-t-elle la bonne année pour Louis Aliot ? À un an des élections municipales, le député des Pyrénées-Orientales est donné en tête du premier tour à Perpignan selon un sondage Ifop.

Le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, en chute libre

C’est un sondage Ifop qui sonne un peu comme une douche froide pour le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol (LR). À un an du scrutin municipal, ce dernier ne semble pas en grande forme, c’est le moins que l’on puisse dire. Avec seulement 16 % d’intentions de vote, il serait au coude-à-coude avec la liste conduite par le député de La République En Marche, Romain Grau. Mais surtout, le maire de Perpignan est largement distancé par le chef de l’opposition municipale, Louis Aliot, qui obtiendrait près de 29 % des suffrages, soit 13 points d’écart.

Si le score du député du Rassemblement National semble avoir peu évolué par rapport au 1er tour des élections municipales de 2014 (34 % des suffrages), c’est bel et bien celui du maire de Perpignan qui s’effondre puisqu’il avait obtenu à l’époque 30 %. Une évolution qui est confirmée par l’une des questions du sondage Ifop.

A la question « Pour les prochaines années, pensez-vous qu’il est préférable de continuer l’action municipale telle qu’elle est menée actuellement ou qu’il vaut mieux changer en profondeur l’action municipale ? » Ce sont 77 % des sondés qui réclament un changement.

Un boulevard pour Louis Aliot en 2020 ?

Si le député du Rassemblement National semble en bonne position pour l’emporter aux prochaines municipales, la route est encore longue jusqu’au printemps 2020.

En effet, le sondage Ifop évoque une potentielle liste commune entre Les Républicains et La République En Marche avec Jean-Marc Pujol à sa tête. Dans cette situation, l’actuel maire de Perpignan serait donné à 27 % au premier tour, à deux points derrière Louis Aliot.

Reste aussi la question du second tour. En cas de listes séparées pour LR et LREM, y aura-t-il un désistement de l’une des deux listes au second tour ?

Quant au Parti Socialiste, sera-t-il prêt à recommencer sa stratégie de 2014 et se désister une nouvelle fois pour faire barrage au Rassemblement National, au risque de n’avoir aucun conseiller municipal pour un deuxième mandat consécutif ? Un choix qui semble peu crédible,  d’autant qu’avec 13 % des intentions de vote, le PS pourrait également compter sur un report des voix de l’extrême gauche (Parti Communiste et France Insoumise) qui comptabiliserait 10 % des voix, permettant ainsi aux socialistes de dépasser la barre des 20 %.

Un scrutin qui ne semble donc pas encore joué d’avance pour Louis Aliot… mais qui semble tout de même bien parti.


Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

loi avia

Loi Avia. Qui sont les députés héraultais qui veulent limiter la liberté d’expression sur internet ?

13/07/2019 – 18h35 Montpellier (Lengadoc Info) – Ce mardi les députés étaient appelés à se …

2 Commentaires

  1. C’est bien pour Alliot Louis; je lui souhaite bonne chance en plus je le vois bien dans cette élément

  2. Oui,cela conforte de plus en plus le  » ras-le-bol » des électeurs qui sont désabusés et surtout  » abusés » par les politiques actuels..Néanmoins,je me rappelle qu’à chaque élection ou le ( FN,puis le RN )sont entête,voire largement en tête,les collusions de ceux qui s’opposent soi-disant s’unissent pour votercontre les représentants soit du FN,soit du RN..Je vais vous donner un exemple…Elections régionales  » Hauts de France »,au premier tour,liste Xavier Bertrand, 27%,liste gauche PS et autres,18%,liste RN 43%..Au deuxième tour,le groupe média régional « La Voix du Nord » avait appelé-en une de son journal- à voter contre la liste Le Pen..Les socialos ont suicidé leur liste,et appelé à voter Bertrand ( Républicains)..Ladite liste fut élue, avec 53%,et le RN recueillait 47%…Pour mémoire,ledit groupe LVDN est actionnaire de la TV St Quentin de X. Bertrand,avec partenaire Bygmalion,..chutttt !..Mais si Louis est élu,ce serait un  » coup d’envoi au match national »..Espérons une vraie révolte du pays…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.