Accueil » International » Offensive albanaise dans le nord du Kosovo, la Serbie place son armée en état d’alerte
Kosovo

Offensive albanaise dans le nord du Kosovo, la Serbie place son armée en état d’alerte

28/05/2019 – 13h50 Mitrovica (Lengadoc Info) – Les forces spéciales de la police albanaise du Kosovo ont lancé ce mardi matin des incursions avec des véhicules blindés dans les quatre communes du nord peuplées majoritairement par des Serbes.

La police albanaise du Kosovo interpelle une vingtaine de serbes

Il était six heures du matin ce mardi lorsque les sirènes de Mitrovica se sont mises à retentir. Une alerte qui fait suite à ce qui semble être une offensive de grande ampleur sur les derniers bastions serbes de l’état albanais du Kosovo.

En effet, tôt ce matin, les forces spéciales de la police kosovare ont pénétré en force dans les quatre communes du nord. Près de 73 véhicules blindés ont été comptabilisés. Des échanges de tirs auraient même eu lieu et deux serbes auraient été blessés dans les affrontements. Les policiers albanais ont procédé à treize interpellations chez les serbes, des civils mais également des policiers.

Selon le gouvernement serbe, ce serait en fait 23 personnes qui auraient été arrêtées.

Parmi les personnes arrêtées figure également un citoyen russe membre de la mission de l’ONU.

L’OTAN refuse d’intervenir, l’armée serbe en état d’alerte

De son côté, la KFOR (OTAN) a indiqué suivre la situation de près mais n’a pas souhaité intervenir pour l’instant, considérant qu’il s’agissait d’une opération de police qui relevait de la lutte contre la criminalité.

En revanche, le gouvernement serbe semble prendre la menace très au sérieux et une réunion du Conseil de sécurité serbe s’est tenue ce matin avec pour conséquence la mise en état d’alerte de l’armée serbe. Selon la télévision serbe, des mouvements de troupes seraient d’ailleurs en cours près de la frontière.

Le président de la Serbie, Aleksandre Vucic, a annoncé aux représentants de l’Union Européenne que la Serbie était prête à agir si les troupes albanaises ne se retiraient pas.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Manuel Valls

Pour faire barrage aux indépendantistes, Manuel Valls livre Barcelone à l’extrême gauche

18/06/2019 – 16h00 Barcelone (Lengadoc Info) – A peine arrivé, déjà parti… La nouvelle carrière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.