Accueil » Revue de Presse » Béziers. Un colloque pour « désislamiser l’Europe », le 4 mars 2017
Béziers. Un colloque pour « désislamiser l’Europe », le 4 mars 2017

Béziers. Un colloque pour « désislamiser l’Europe », le 4 mars 2017

27/01/2017 – 12h00 Béziers (Lengadoc Info) – Le samedi 4 mars 2017, un colloque intitulé « désislamiser l’Europe » se tiendra à Béziers, ville administrée par Robert Ménard. Selon ses organisateurs il s’agira de « la première rencontre en France au cours de laquelle les véritables causes de la problématique islamique de nos pays seront exposées et des solutions réalistes proposées.».

Parmi les organisateurs de ce colloque, on retrouve l’UDCC, l’Union de Défense des Citoyens et Contribuables et le Collectif Saint Michel Archange. Plus connus, on retrouve en partenaires la fondation Polémia, le Siel, Vigilance Halal , l’Observatoire de l’Islamisation ou encore l’ICLA (international civils liberties alliance).

L’Union de Défense des citoyens et contribuables (UDCC) s’est notamment fait connaitre après une action judiciaire remportée contre le financement municipal de l’Institut des cultures d’islam à Paris.

Pour ce colloque, les organisateurs recherchent 25 000 € afin de l’organiser au mieux. Ces derniers expliquent l’objectif de la journée :

Comprendre les origines et la mécanique du processus de l’islamisation, exposer l’étendue de la désinformation dont les populations européennes ont été victimes.
Désigner les responsables et les véritables acteurs de l’islamisation.
Montrer les voies politiques, juridiques et sociologiques qui mènent aux véritables solutions.
Poser la fondation à partir de laquelle la résolution de la crise islamique de nos pays pourra être initiée.

« Nous sommes à contre-courant de la bien-pensance et du politiquement correct, nous voulons une désislamisation dans le respect strict de la loi. Nous incarnons l’Europe civilisationnelle qui refuse la subversion menant à sa propre destruction.» expliquent les organisateurs.

Les intervenants devront s’exprimer en respectant les quatre règles suivantes :

-Présenter des analyses sans concessions fondées sur la réalité.
-Intervenir sans utiliser la langue de bois.
-Proposer des solutions sans souci du « politiquement correct ».
-Poser la fondation à partir de laquelle la résolution de la crise islamique de nos pays pourra être initiée.

Prendront la parole (liste qui va s’étoffer les jours prochains) :

  • Le Dr. vétérinaire Alain de Peretti de Vigilance Halal.

  • Le général Antoine Martinez, président de l’association des officiers de réserve (AOR).

  • Alain Wagner de l‘International Civil Liberties Alliance qui intervient à l’OSCE.

  • Jean-Yves Le Gallou, ancien député, de la Fondation Polémia.

  • Karim Ouchikh, président du SIEL et conseiller régional.

  • Philippe Chansay Wilmotte. Avocat au Barreau de Bruxelles, Président de Valeurs Libérales Citoyennes.

  • Odon Lafontaine, dit Olaf, journaliste, auteur du best-seller Le grand secret de l’islam

  • Jean-Pierre Maugendre, président de Renaissance Catholique.

  • Robert Ménard, maire de Béziers, clôturera la journée.

  • D’autres invités à confirmer, dont un invité surprise bien connu des patriotes islamovigilants…

Plus de renseignements ici

Béziers

Source

3 commentaires

  1. Salutaire. Il est temps de se réveiller et d’agir …

  2. Je serais présent, et heureux de saluer cette initiative, longue vie a cette action salutaire.

  3. c’est bien mais ….cela va t il faire avancer les prises de conscience du français moyen? celui de la rue qui ne va pas à ces assemblées, celui qui passe sans voir , sans entendre,ruminant sans doute le choix qu’il a : va t il voir un match de foot à la tv ou aller au bistrot boire une bière? vous remplcerez ces  »actions » par celles de votre choix—

    en tous cas le choix pour l’instant en ce qui concerne la désislamisation ne peut se faire qu’aux prochaines elections
    et je ne suis pas sur que le bon choix se fasse -comme dans les 30 dernières années passées jusqu’au jour où le maire de Paris sera musulman et qu’il y aura tel en GB 40 tribunaux islamiques— etc…. on avance!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*