Accueil » Politique » Jean-Luc Mélenchon s’attaque au drapeau européen car c’est un symbole chrétien
Jean-Luc Mélenchon s’attaque au drapeau européen car c’est un symbole chrétien

Jean-Luc Mélenchon s’attaque au drapeau européen car c’est un symbole chrétien

12/10/2017 – 16h00 Paris (Lengadoc-info.com) – Depuis quelques jours, les députés de La France Insoumise réclament la suppression du drapeau européen à l’intérieur de l’hémicycle du Palais Bourbon. Pour Jean-Luc Mélenchon, ce drapeau n’a pas sa place à l’Assemblée Nationale car il serait un « emblème confessionnel ».

Le drapeau européen, ce symbole chrétien qui dérange Jean-Luc Mélenchon

« Monsieur le Président, vous n’avez pas le droit d’imposer à la France un emblème européen confessionnel », c’est par ces mots que le leader de La France Insoumise, Jean-Luc-Mélenchon, a contesté dans un communiqué, ce mercredi, la volonté d’Emmanuel Macron de reconnaître le statut du drapeau européen lors du prochain Conseil européen les 19 et 20 octobre prochains.

Pour Jean-Luc Mélenchon, l’opposition de La France Insoumise à ce drapeau n’est pas du au fait qu’il soit le drapeau de l’Union Européenne mais qu’il soit un symbole confessionnel, en l’occurence chrétien :

« Je rappelle que notre opposition à cet emblème ne tient pas au fait qu’il prétend être celui de l’Europe, mais parce qu’il exprime une vision confessionnelle de l’Union, et cela à l’heure où plus que jamais religion et politique doivent être séparées. »

Le drapeau européen, la vierge Marie et les racines chrétiennes de l’Europe

Adopté en 1955 par le Conseil de l’Europe, le drapeau européen a été fortement inspiré par la religion chrétienne. En 1950, le Conseil de l’Europe demande à une commission de créer un drapeau qui évoquerait « les valeurs spirituelles et morales qui sont le patrimoine commun des peuples qui le composent ». Après plusieurs essais, c’est finalement le drapeau créé par un fonctionnaire européen, Arsène Heitz, fervent catholique, qui sera retenu.

Après l’adoption de ce drapeau, Arsène Heitz reconnaîtra que celui-ci a été inspiré par la médaille miraculeuse de la vierge Marie avec sa couronne de douze étoiles.

Ce drapeau sera adopté en 1983 par le Parlement Européen.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

4 commentaires

  1. Il a tout compris le leader maduriste. S’attaquer aux racines Chrétiennes de l’Europe ouvre la voie au laïcisme pro-charia et croit il aux voix qui vont avec…sauf que nous le voyons arriver de loin le révisionniste.

  2. Les cons, ça ose tout etc…etc… ( M Audiard)

  3. Je ne comprends pas que les insoumis ne fassent pas mettre sous curatelle ce débile profond

  4. Mr Mélenchon,qui se voit en tant que  » clairon d’aïda »de SA gauche..Pourtant,au deuxième tour de la présidentielle,ses électeurs n’ont-ils pas voté ( sous le manteau,mais chuuuttt,…pour Macron ?)…J’ai rarement vu des électeurs de gauche,voire d’extrême gauche ( comme le groupe Mélenchon),voter pour le FN…Sauf dans certains milieux cégétistes marseillais..du port de Marseille..Donc Mélenchon et ses « insoumis »,mais soumis au mélenchonisme,ont voté Macron…Les » Droites » et les « Gauches » se défendront et soutiendront mutuellement pour empêcher des vérités de surgir..Et empêcher la situation d’évoluer.Faut empêcher le FN de parler et changer les  » habitudes »..

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*