statue

Statue de la Vierge Marie décapitée, les actes anti-chrétiens se multiplient dans l’Hérault

22/07/2020 – 19h15 Montaud (Lengadoc-info.com) – La série noire semble se poursuivre. Quelques jours après l’incendie de la cathédrale de Nantes, une statue de la Vierge Marie a été retrouvée « décapitée » à Montaud (Hérault)

« Cette statue était le symbole de l’amour et la tendresse d’une mère »

« Est-ce l’imbécillité humaine ? Est-ce un acte contre la communauté chrétienne ? » Joël Raymond, maire de Montaud n’en revient pas. Dans une publication sur Facebook, celui-ci a annoncé, photo à l’appui, qu’une statue de la Sainte Vierge avait été « décapitée » sur le territoire de la commune.

« Je ne connais pas l’explication de cet acte malveillant mais… reconnaissons qu’il est affligeant et irrespectueux de notre patrimoine culturel et cultuel », explique Joël Raymond, avant d’ajouter : « À ceux qui ont commis cette dégradation volontaire je tiens seulement à leur rappeler que cette statue était le symbole de l’amour et la tendresse d’une mère ».

La mairie de Montaud a porté plainte à la gendarmerie.

La christianophobie explose dans la région

Cette « décapitation » est loin d’être un acte isolé. Dans la région, les dégradations christianophobes se multiplient dangereusement. En mai dernier, la destruction de la croix du pic Saint-Loup avait provoqué beaucoup d’émotion, au point qu’une nouvelle croix a été réinstallée avec le soutien de collectivités locales.

Au mois de juin, c’est une autre statue de la Vierge Marie qui a été décapitée, cette fois à Sumène, entre le Gard et l’Hérault.

Il y a quelques jours, des tags obscènes ont été retrouvés sur les murs de la basilique Notre-Dame des Tables à Montpellier. D’autres tags et graffitis anti-chrétiens ont été observés en 2019 à Montpellier et à Sète (des militants d’extrême gauche avaient été interpellés).

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Des coups de matraques donnés par les antifas

Montpellier. « Jeunesse Saint Roch » attaquée par des antifas

23/10/2020 – 08h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Décidément il ne fait pas bon coller des affiches à …

2 Commentaires

  1. C’est normal, c’est la signature des putes de gauche.
    Ce sont les mêmes qui luttent contre le racisme l’homophobie et l’antisémitisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.