Accueil » Société » Montpellier. Apologie du terrorisme sur la place de la Comédie ?
Montpellier. Apologie du terrorisme sur la place de la Comédie ?

Montpellier. Apologie du terrorisme sur la place de la Comédie ?

06/11/2017 – 08h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – C’est au cours d’une manifestation de soutien au leader kurde Abdullah Öcalan que les faits se sont produits. En effet, le « centre démocratique kurde de Montpellier » situé dans le quartier Figuerolles, avait organisé une manifestation ce samedi 4 novembre 2017 partant du Peyrou jusqu’à la Comédie. Cette manifestation d’à peine quarante personnes voulait alerter la population sur le sort réservé au leader du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) emprisonné à vie en Turquie depuis 1999. Il semble que le sort d’Öcalan soit particulièrement préoccupant. Personne n’ayant pu le rencontrer depuis plus d’un an…

Au cours de cette manifestation beaucoup de drapeaux d’organisations kurdes étaient brandis. Dont un qui est le drapeau officiel du PKK, mouvement de guérilla Marxiste-léniniste fondé en 1978, qui est considéré comme étant une organisation terroriste par, bien évidemment la Turquie, mais également le Canada, l’Australie, les Etats Unis et… l’Union Européenne. Donc la France.

Un article du 5 novembre 2017 écrit par Jules Panetier, rédacteur principal du site libertaire Le Poing, rend compte de la manifestation. Les captures d’écran des photos de la manifestation montrent clairement le drapeau officiel du PKK sur la gauche ainsi que son utilisation sur une bâche où le portrait d’Abdullah Öcalan est imprimé.

terrorisme

terrorisme

Les activités de terrorisme du PKK sont localisées sur toute la zone où sont présentes des populations kurdes. Ces derniers se situent à cheval sur 4 pays, la Turquie, la Syrie, l’Iran et l’Irak. Ses revendications sont la reconnaissance d’un état kurde mais se confronte très régulièrement avec l’état turc qui mène une répression féroce contre ses militants.

Ainsi à Montpellier le 10 avril 2016 une manifestation avait dégénéré en affrontement violent entre les turcs et leurs opposants kurdes. Des drapeaux du PKK avaient déjà été brandis ce jour là.

Que dit la loi ?

Selon l’article 421-2-5 de la LOI n° 2014-1353 du 13 novembre 2014 renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme, « le fait de provoquer directement à des actes de terrorisme ou de faire publiquement l’apologie de ces actes est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende. »

Le gérant d’une librairie islamiste de Lille a été condamné en février 2015 à un an d’emprisonnement pour avoir affiché dans sa vitrine un drapeau d’Al Qaïda.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

10 commentaires

  1. Cela fait des dizaines d’années que les Kurdes manifestent avec des drapeaux du PKK. Ils affichent ouvertement leur soutien au PKK. Cela vous choque. «oh, mon dieu, le PKK est sur la liste des organisations terroristes…». Mais vous êtes vous jamais posé des questions sur la nature de cette liste. Ne sert-elle pas à diaboliser des mouvement de libération nationale qui luttent contre des Etats oppresseurs. Vous feriez mieux d’être choqués de voir défiler dans vos rues des drapeaux turcs. Car en matière de terrorisme et de soutien au terrorisme, la Turquie ne lésine pas. Et figurez-vous que celles et ceux qu’on considère religieusement comme des terroristes en Europe sont les combattantes et combattants kurdes qui luttent contre le fondamentalisme religieux au Moyen-Orient. Ouvrez un peu les yeux et voyez au-delà de vos oeillères: le PKK mène la lutte contre Daesh au Moyen-orient

  2. Attendez, laissez-moi deviner… C’est un turc pro-Erdogan qui a écrit cet article?
    Je ne trouve qu’un seul mot à dire à la lecture de cet article: MINABLE; et peut-être un deuxième: Journalisme-poubelle

  3. Vous ferez mieux de vous concentrer sur les activités de Lafarge,compagnie de ciment française multinationale, pour avoir payé DAECH au nord de la Syrie pour pouvoir continuer ses affaires tout en nageant dans le sang des français car même moment DAECH assassinait vos concitoyens innocents à Paris.Sortout n’oublier pas de remercier PKK pour avoir rendu la verité aux français car ceci a été révélé suite à l’opération menée par les combattons du PKK au nord de la Syrie bien sûr si vous avez du respect pour votre pays.Et je tiens à saluer ces combattants courageux pour avoir en finir avec DAECH qui est une organisation terroristes.

  4. Comparer le PKK et DAESH…À l’heure où ces hommes et femmes se battent avec courage sans craindre la mort pour que nous et vous Européens ne soyaient pas privés de la liberté pour qu’elle soit utilisée aussi minablement.
    le PKK a servi de pions dans cette guerre contre le terrorisme pour combattre l’ennemi. Ces mêmes grands pays qui l’ont recensé sur la liste des groupes de terroriste ont quand même fourni les armes et les formations, retournent aujourd’hui leurs vestes.
    Alors qui sont les terroristes ? À méditer

  5. Surtout n’oublions pas.À une époque ANC le parti politique de Nelson Mandela se trouvait sur la liste des organisations terroristes de ces pays mentionnés dans l’article ce qui n’a pas empêché la participation des présidents de tous ces pays à la cérémonie de Nelson Mandela pour dire qu’il était le dernier sauveur de siècle passé.La France est-elle fière de l’avoir qualifié en tant que terroriste? Je ne crois pas.Il est donc le temps de s’interroger sur la présence du PKK sur cette liste car.Car PKK ne considère pas la France et les valeurs républicaines comme ses ennemies mais DAECH oui.

  6. Merci infiniment à l’auteur de cette article !

    En tant que Franco-Turc, il est vrai qu’on parle pas assez de cette organisation terroriste. J’espère de tout coeur que l’Etat finira par retrouver ses individus pour les condamnés. Quand on voit le mode opératoire entre Daesh et le PKK, il est clair qu’il n’y aucune différence ! Ce sont tous des terroristes qui tue des civils en faisant des attentats.

    J’en profite également pour préciser que le PKK dispose de plusieurs filiales terroriste dans d’autre pays comme le YPG en Syrie et le PJAK en Iran.

    PS : Ne fait pas attentions à ce qui te critique dans les commentaires. Il s’agit des employé du PKK qui sont payer pour défendre leurs cause sur internet en faisant de la propagande. Ces derniers s’organise comme une sorte de lobby.

    • RISIBLE!
      Si ton Etat français satisfaisait tes désirs, il faudrait qu’il traque des dizaines de milliers d’«individus» sur le territoire. Ça représente énormément de travail et de temps. Mais peut-être que ton Etat turc pourrait lui prêter main forte… Ou peut-être que tu te transformeras en un gentil justicier et que tu élimineras tous ces méchants kurdes porteurs de ces drapeaux diabolique. Je te laisse méditer. Je suis sûre que tu trouveras la bonne voie pour lutter contre le «maaaaaaal»

  7. Franchement madame julien vous allez quand même pad dire qu’en tant qu’une turque vous êtes fière de la politique menée en Turquie par ce dictature.J’espère aussi que vous n’allez pas dire que la Turquie est etet de droit

  8. Merci à Jordan Vives de soutenir ouvertement le dictateur islamiste turc Erdogan. Ca fait vraiment plaisir de voir un Français comme Monsieur Vives prendre ouvertement parti pour l’homme respectable qu’est Monsieur Erdogan, puisque c’est lui qui a rendu obligatoire le port du voile dans les universités turques (uniquement pour les filles rassurez-vous !) et qui lutte si efficacement contre la laïcité qu’il a réussi à faire jeter en prison plus de deux cent mille personnes en un ans dans son pays.

    Avec Jordi crions tous bien fort : vive la dictature islamique turque !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*