manifestation
Manifestation antifasciste dirigée par Sophie Mazas (en bleu), présidente de la Ligue des Droits de l'Homme de l'Hérault en 2018 à Montpellier. Crédit : Lengadoc Info

Montpellier. Une manifestation « antifasciste » organisée par la LDH en plein confinement

30/04/2020 – 20h10 Montpellier (Lengadoc Info) – Un 1er mai sans manifestation ? Impossible selon la Ligue des Droits de l’Homme ! Coronavirus ou non, confinement ou non, la section héraultaise de la LDH appelle aujourd’hui à une manifestation « internationaliste, pacifiste et antifasciste ».

Une manifestation antifa en plein confinement

Avec d’autres organisations d’extrême gauche (le Comité DAL / DAL HLM Montpellier, la Cimade Montpellier, le MRAP Montpellier et le MRAP lunellois), la Ligue des Droits de l’Homme a lancé un appel à descendre dans la rue ce vendredi 1er mai.

« À l’heure où la liberté de circulation est restreinte par l’État d’Urgence Sanitaire, du fait des choix politiques des gouvernements successifs […] nous appelons à sortir à 11h ce 1er mai. […] Plus que jamais la LDH de l’HÉRAULT, le Comité DAL / DAL HLM Montpellier, la Cimade Montpellier, le MRAP Montpellier et le MRAP lunellois appellent à un premier mai internationaliste, pacifiste et antifasciste… et libre ! »

Les organisateurs demandent néanmoins de respecter les distances sanitaires de 2 mètres et de porter un masque.

Le 1er mai, une fête pluri-millénaire de la tradition européenne

Le 1er mai n’a pas toujours été synonyme de manifestations de gauche. Depuis des millénaires, cette date a été d’une grande importance pour les Européens.

Chez les Celtes, la fête de Beltaine célèbre le retour du printemps. A Rome, on célébrait ce jour là la déesse de la fécondité Bona Dea. Les Germains quant à eux, pensaient que ce jour-là les dieux se répendaient dans la nature pour chasser l’hiver. Après la christianisation, la nuit qui précède le 1er mai deviendra la nuit de Walpurgis du nom de Sainte Walbruge.

Le 1er mai marque généralement le retour de la nature (le nom « mai » vient de la divinité primitive romaine Maia, déesse de la fertilité et du printemps). On retrouve ainsi des fêtes et des traditions liées à la floraison comme les Floralia à Rome en l’honneur de la déesse Flore ou encore la tradition d’offrir du muguet. En France, c’est le roi Charles IX qui fut le premier en 1561, à prendre l’habitude d’offrir un brin de muguet aux dames de sa cour.

Il faudra attendre 1889 pour que l’Internationale Socialiste décide de faire du 1er mai une journée de manifestation. En France, le 1er mai devient un jour chômé en 1919 mais c’est en 1941 que le Maréchal Pétain fera du 1er mai la « fête du Travail et de la Concorde sociale ». Une officialisation initiée par le cégétiste René Belin devenu alors secrétaire d’Etat au Travail. Le 1er mai devient alors un jour férié, chômé et payé. Après la guerre, le 1er mai deviendra simplement la « Fête du Travail ».

En Russie, près de trente ans après la chute de l’Union Soviétique, le 1er mai reste un jour très important pour les Russes mais le sens de celui-ci semble aujourd’hui renouer avec les traditions ancestrales européennes, la célébration du retour du printemps. D’ailleurs, dans les dénominations officielles, on est passé de la «Journée internationale des travailleurs » sous l’URSS à la « Journée du printemps et du travail » aujourd’hui.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Robert Ménard

Agglo de Béziers. Robert Ménard confirme son implantation locale

17/07/2020 – 18h45 Béziers (Lengadoc Info) – Loin d’être un îlot isolé dans l’océan héraultais, …

5 Commentaires

  1. Nous avons l’habitude qu’en ce soit le bordel

  2. Deux poids , deux mesures, ils devraient être controlés et verbalisés, s’ils insistent, au poste car pas de passe-droit pour le virus!
    Mais à Montpellier assos et gauche….
    Où sont les « deux mètres » et les « masques » dans cette manif illégale?

  3. Bravo au prefet et forces de l ordre….Quel bel exemple de respect des lois Macon… ce serait les Gilets jauneS tout le monde se serait retrouvé au poste ….ou est l Égalité ??? C est a vomir ce genre de comportement raciste anti français…ces ramassis de bobos gauchos devraient être enfermés pour leur éclaircire leurs idees nauséabondes ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.