Jihad. Le fils de l’ancien président de la mosquée de Lunel tué en Irak

11/12/2014 – 15h30 Lunel (Lengadoc-info.com) – Deux jeunes jihadistes résidant habituellement à Lunel, ont été tués le week-end dernier en Irak. Ils avaient rejoint l’Etat Islamique avec une dizaine d’autres « jeunes » Lunellois dont quatre avaient trouvé la mort il y a un mois et demi dans des combats avec les forces armées syriennes.

Fait particulièrement troublant, l’un des jeunes tués ce week-end était le fils de l’ancien président de la mosquée de Lunel. Bien entendu, l’association Union des Musulmans de Lunel avait annoncé dans un communiqué lors de la mort des quatre premiers jihadistes qu’elle démentait « toutes suppositions ou rumeurs affirmant que la mosquée de Lunel serait à l’origine ou abriterait une quelconque filière jihadiste » mais avait tout de même adressé « ses sincères et profondes condoléances aux familles des défunts ».

Les responsables de la mosquée de Lunel n’ont toujours pas réagi suite aux deux nouveaux décès. Le maire, Claude Arnoud (divers droite) a demandé à ce « que les représentants des musulmans de Lunel s’expriment clairement pour condamner fermement ces départs ».

En tout cas, à la vitesse où vont les choses, il semblerait que Lunel ne sera pas particulièrement concerné par le débat sur le retour des jihadistes en France.

Photos : Mosquée de Lunel

Lengadoc-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Des coups de matraques donnés par les antifas

Montpellier. « Jeunesse Saint Roch » attaquée par des antifas

23/10/2020 – 08h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Décidément il ne fait pas bon coller des affiches à …

One comment

  1. Leur choix radical a eu une issue tout aussi radicale. Les voilà comblés dans le paradis d’Allah, celui où les guerriers « morts au djihad » festoient avec des dizaines de vierges (chacun) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.