Le Dain

Loi Macron. Anne-Yvonne Le Dain défend l’article 49.3

19/02/2015 – 19h30 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Symbole de la colère contre la politique du gouvernement socialiste, Manuel Valls a décidé de faire passer le projet de la loi Macron en force en ayant recours à l’article 49.3 de la Constitution de peur que le projet ne soit rejeté par l’Assemblée Nationale. Cette décision du premier ministre a engendré de nombreuses indignations y compris chez les socialistes dont une quarantaine de députés « frondeurs » avait envisagé de voter contre le projet de loi ou de s’abstenir.

Mais pour la député de l’Hérault, Anne-Yvonne Le Dain, le recours à l’article 49.3 pour un projet de loi qui divise autant la classe politique, est une nécessité. « Si le Premier Ministre, Manuel Valls a décidé de recourir au 49.3, alors qu’il avait probablement une majorité sur ce texte, c’est qu’elle était trop incertaine. Or, un tel texte ne peut être voté « rasibus » : il y perdrait une partie de sa légitimité . » 

Pour la député, l’article 49.3 est une « innovation », « Michel Rocard avait beaucoup recouru au 49.3. C’était un innovateur, c’était à la fin des années 80 : il assumait que l’innovation est toujours quelque chose de difficile, surtout en politique ».  Anne-Yvonne Le Dain reconnaît tout de même que « cela prive, quand même, les députés qui ont assumé ce texte et les négociations afférentes… de l’honneur et de la fierté du travail accompli, du travail bien fait. » 

En 2006, François Hollande, alors premier secrétaire du Parti Socialiste décrivait l’article 49.3 comme « une brutalité », « un déni de démocratie », « une manière de freiner ou d’empêcher le débat parlementaire. »

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Carole Delga

[Interview] Articles sur la condamnation de Carole Delga supprimés. Le RN censuré par la presse régionale ?

11/09/2020 – 12h30 Beaucaire (Lengadoc Info) –   Lengadoc Info : Carole Delga a été condamnée définitivement pour …

One comment

  1. Gageons que c’est le commencement de la fin. Je n’ai pas suivi le processus à la minute près, ni au nombre de voix près. Sans doute que certains se sont dégonflés. Pourtant, on était près de dégager tout ce beau monde. Je ne suis pas un spécialiste des paris, mais je persiste, même si la distance au mur de 2017 s’amenuise: François Hollande dégagera avant la fin de son mandat. Un carton de vin à bulles (ma participation: Bulléa de Fitou) 😉 RH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.