Un trafic de drogue démantelé à Montpellier, plusieurs armes de guerres saisies

20/04/2015 – 14h20 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Treize personnes étaient ce matin en garde à vue après le démantèlement d’un important trafic de stupéfiants, qui n’avait lieu que le dimanche entre la France et l’Espagne, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le trafic était organisé entre la province de Gérone (nord-est de l’Espagne) et Montpellier, uniquement le dimanche, car les auteurs se pensaient plus en sécurité pour ramener les stupéfiants, a-t-on précisé de même source.

Les interpellations et perquisitions ont été menées hier matin, notamment dans une maison du quartier de la Martelle à Montpellier, dans le cadre de cette enquête ouverte en 2014, a-t-on indiqué. Les perquisitions ont permis la saisie de 30 kilos d’herbe de cannabis, 300 grammes de cocaïne et 43.000 euros en numéraire, ainsi que deux armes, une Kalachnikov et un Uzi.

Hier, les enquêteurs ont réussi à interpeller toutes les cibles qu’ils visaient, à savoir le chef du réseau présumé, ses lieutenants, le transporteur ainsi que les « nourrices », a encore indiqué la même source.

Ce dossier avait été initié par la gendarmerie de Castelnau-le-Lez (banlieue de Montpellier) puis repris au début 2015 par la Section de Recherches de Montpellier quand il s’était avéré qu’il s’agissait d’un trafic international. 

AFP

Vous pouvez regarder également

statue

Statue de la Vierge Marie décapitée, les actes anti-chrétiens se multiplient dans l’Hérault

22/07/2020 – 19h15 Montaud (Lengadoc-info.com) – La série noire semble se poursuivre. Quelques jours après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.