Vers une discrimination positive dans les entreprises pour les LGBT à Montpellier ?

06/06/2015 – 17h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) –  Ce matin, le maire de Montpellier, Philippe Saurel (DVG) a signé la « Charte d’Engagement LGBT » de l’Autre Cercle, une association « ayant pour objet de lutter contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre ».

Cette charte veut permettre « d’assurer un environnement de travail inclusif pour les personnes Lesbiennes, Gay, Bisexuelles ou Transgenres ». Une charte qui touche donc les entreprises et qui veut, entre autre, « sensibiliser, former et accompagner leurs dirigeants dans le recrutement, la formation, les évaluations personnelles et la gestion des carrières, aux enjeux de la non-discrimination envers les populations LGBT ». Elle vise également à engager les entreprises directement dans les actions du lobby LGBT comme par exemple la participation à des manifestations.

Un certain nombre de grandes entreprises et multinationales participent déjà à cette charte telles que IBM, Vinci, Total, Areva, Axa, etc.

Mais à Montpellier, cette charte signée en catimini à la mairie n’a pas que des défenseurs. Ainsi, au moment de la signature, une trentaine de militants et sympathisants de La Manif Pour Tous ont manifesté leur opposition à la façon des Sentinelles. Parmi eux se trouvaient plusieurs membres du Front National dont Jamel Boumaaz, conseiller municipal de Montpellier.

Les élus du groupe « Montpellier fait Front » ont d’ailleurs réagi à cette signature en dénonçant dans un communiqué « le principe de discrimination positive, puisque son corollaire inégal et injuste entraîne forcément le rejet de tous les autres, tous ceux qui ne sont pas « inclus » dans des priorités définies sur des critères communautaristes. (…) Non seulement M. Saurel n’a pas à engager Montpellier et la Métropole vis-à-vis de la LGBT… Mais il serait bien inspiré d’expliquer et de justifier son choix sur cette association dite de « diversité et d’inclusion » dont les représentants autoproclamés brillent le plus souvent par leur sectarisme et leur totalitarisme ».

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Carole Delga

[Interview] Articles sur la condamnation de Carole Delga supprimés. Le RN censuré par la presse régionale ?

11/09/2020 – 12h30 Beaucaire (Lengadoc Info) –   Lengadoc Info : Carole Delga a été condamnée définitivement pour …

2 Commentaires

  1. Au bilan une minorité LGBT impose ses oukazes à une majorité hétérosexuelle et instaure un communautarisme sexuel. Liberté, Egalité, Fraterrnité ?

  2. On est manifestement en train de passer d’un extrême à l’autre : avant, certaines personnes pouvaient être discriminées en fonction de leur homosexualité quand celle-ci était affichée ….. Avec ce genre de « charte » proposée par une poignée d’activistes, ce sont maintenant les hétérosexuels qui vont pouvoir être discriminés ….. En fait on envisage tout simplement de remplacer une forme de discrimination par une autre ….. C’est complètement ahurissant et de plus parfaitement illégal !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.