A Lunel, trois nouveaux départs pour le Jihad en Syrie

05/06/2015 – 18h00 Lunel (Lengadoc-info.com) – Trois habitants du Lunellois auraient rejoint la Syrie ces derniers jours. L’information n’est pas encore confirmée mais selon le Midi Libre, la disparition de deux jeunes femmes et d’un bébé serait liée à un départ pour le Jihad.

La première personne est une mineure, élève de seconde au lycée à Lunel qui serait partie en Syrie avec l’intention de se marier. Convertie à l’Islam, elle fréquenterait la mosquée de Lunel depuis un an. L’autre personne est une jeune femme d’une vingtaine d’années, résidant à Marsillargues et mère d’un enfant de deux ans. Elle est également partie pour se marier mais à un autre Lunellois déjà présent en Syrie.

Une vingtaine de Lunellois ont rejoint la Syrie et l’Irak depuis l’été 2014 pour faire le Jihad, huit sont morts tués par les forces de Bachar El Assad ou en se faisant exploser dans des attentats-suicides.

Les jihadistes lunellois fréquentaient tous la mosquée de Lunel. Une mosquée dont les responsables avaient refusé dans un premier temps de condamner le départ des personnes parties faire le Jihad. L’un des jihadistes tués était le fils de l’ancien directeur de la mosquée.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Des coups de matraques donnés par les antifas

Montpellier. « Jeunesse Saint Roch » attaquée par des antifas

23/10/2020 – 08h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Décidément il ne fait pas bon coller des affiches à …

2 Commentaires

  1. Et on continue a nier l’évidence, le double langage, la volonté de nuire des protégés du socialisme…

  2. Bon vent à ces islamistes ….. Maintenant il ne reste plus qu’a prononcer leur interdiction de séjour définitive dans toute l’Union Européenne pour en être vraiment débarrassés !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.