Tribune Libre. « Ne dormez pas en paix, braves gens de Montpellier ! »

26/07/2015 – 08h00 Montpellier (tribune libre) – Montpellier a des racines médiévales. C’était vers l’an mille et son centre ville couvert de ruelles étroites devait être parcouru régulièrement par des patrouilles de gens d’armes clamant régulièrement la formule consacrée : « dormez en paix, braves gens, la police veille ».

Oui mais voilà, ça c était avant.

Car aujourd’hui, lorsque le soleil se couche et que la pénombre gagne les ruelles et désormais grandes avenues modernes, il s’agit d’une autre chanson.

Des motards patrouillent régulièrement les différents axes, notamment ceux périphériques, pour s’adonner à un nouveau sport : pétarader au maximum des décibels, griller les feux rouges et pousser des accélérations débridées afin d’éprouver quelques sensations grisantes de vitesse, de bruit et de rupture des interdits.

Le casque hypothétique sous le coude, la casquette à l’envers, jonglant avec leur monture mécanique sur la roue arrière, les voilà maîtres de la rue et peu leur chaud les inconvénients notamment sonores subis par les autres Citoyens cherchant vainement le sommeil dans ces heures nocturnes.

Phénomène aggravant, la canicule impose d’ouvrir grandes les fenêtres pour les nombreux manants qui n’ont pas de climatisation.

On entend déjà des plaidoyers serviles pour justifier ces comportements anti sociaux : « Il faut bien que jeunesse passe » « et puis ils ne font de mal à personne, n’est-ce pas ? » « c’est l’été et il faut bien que ces jeunes s’amusent » …

Si certains ont déjà les excuses toutes prêtes devant ces pratiques inciviques, une majorité de bons et loyaux Citoyens est largement exaspérée par ces comportements dangereux (feux rouges grillés et vitesse autorisée dépassée), exaspérants (bruits nocturnes) et intolérables (au nom du fameux vivre ensemble et du respect du au plus grand nombre).

Il suffirait que des contrôles nocturnes par des patrouilles de police soient mis en place.

Plusieurs motifs à verbalisation devraient être établis très facilement : contrôle des papiers des motards et des motos et scooters, contrôle technique desdits engins (notamment des limiteurs de bruit), contrôle des vitesses. Verbalisations fermes, amendes salées voire immobilisation des engins délictueux et la ville retrouverait rapidement sa paix nocturne.

La formule médiévale retrouverait tout son sens. Les habitants de Montpellier pourraient enfin dormir en paix, heureux de leur police efficace et de leurs édiles responsables.

Pour l’instant, le calme nocturne est un rêve et la cruelle réalité un cauchemar quotidien.

De quoi regretter le Montpellier médiéval, avec ses chevaux bios et sa milice au service des braves gens …

Thierry Vincent

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

« Pêche au vif ». Après la Chasse, Eddine Ariztegui s’attaque à la Pêche

22/02/2021 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – C’est un tweet de Eddine Ariztegui, élu du parti …

6 Commentaires

  1. Autre endroit dans Montpellier, Rue Fontanon et sa Place rectangulaire ou les jeunes viennent faire un tapage
    nocturne au quotidien. Cela dure toutes les nuits jusqu’à 6 heures du matin.De la trompette de la nuit c’est super plus de la musique de gros poste radio , le tout bien arrosé, une boite de nuit en plein centre vile mais a ciel ouvert et la police ne fait rien. Ou bien ne veut rien faire.Merci Mr le Maire pour le repos de vos concitoyens.

  2. Moi c’est pas un Gens d’Armes qui me bercera, mais un personnage maternel…rassurant. Zut! J’ai pas dit ce qu’on attendait de moi…. Languedoc Info va encore me censurer

  3. Si t’es pas content dans le centre ville t’a qu’a vivre ailleurs !!!!

  4. Si l’auteur de ce commentaire de la Tribune Libre grille un feu rouge, ce sera une amende et 4 points en moins. Il y a donc incontestablement deux poids deux mesures. Ceux qui sont sanctionnés sont les contribuables. Les « nouveaux citoyens » ont tous les droits, les contribuables tous les devoirs. La police fait ce qu’on lui dit de faire: nous connaissons donc les vrais responsables.

  5. moi je suis place chabanaux vers la préfecture , sa fait plus de 40 ans que j’habite ici et Montpellier commence a se dégrader de plus en plus , les gens boivent , cris , pisse et font même caca dans les rues , les patron de bar ne nous respecte pas , ils jette leurs bouteille vide dans les contenairs a partir 1 h 30 et je peut vous dire que sa fait du bruit pas possible , on a beau leur dire de le faire le matin mais ils sont foute complètement ,il y a même un bar tapas qui se trouve rue massillian lui aussi le responsable du bar mais sa musique jusqu’à 5 h du matin a font la caisse , alors que le bar doit être fermer selon la fermeture saisonnière, que fait la police ou la municipalité , merci mr le maire la prochaine fois je ne voterais pas pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.