Les « Occitans » prennent la direction des Jeunes de la Droite Populaire

28/10/2015 – 17h15 Montpellier (Lengadoc Info) – Ce samedi, les membres des Jeunes de la Droite Populaire se sont réunis en assemblée générale à Paris suite au départ de Pierre Gentillet de la présidence du mouvement jeune de l’aile souverainiste des Républicains.

C’est donc un nouveau bureau qui a été élu par les adhérents et le résultat démontre la forte implantation du mouvement au sein de la nouvelle région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées. On retrouve ainsi à sa tête, l’ancien secrétaire général et désormais président, Pascal Ellul, chef de cabinet de Brigitte Barèges, maire de Montauban.

Il pourra compter à ses côtés le montpelliérains Quentin Velay, anciennement responsable des Jeunes de la Droite Pop pour Languedoc-Roussillon et désormais secrétaire général du mouvement. Quentin Velay a également été responsable de l’UNI Montpellier, le syndicat des étudiants de droite. Le nouveau bureau compte également un troisième « occitan » avec le responsable régional en Midi-Pyrénées, le toulousain Arnault Ménatory qui a été nommé au poste de trésorier.

Trois membres du bureau national des Jeunes de la Droite Populaire sur quatre sont donc issus du Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées. Pour Quentin Velay, « c’est vrai que nous avons une forte implantation dans la nouvelle région mais il ne s’agit pas d’une OPA sudiste. Pascale Ellul a été élu et il nous a nommés responsables Arnault et moi car nous travaillons ensemble depuis plusieurs années ». D’ailleurs le bureau national gardera tout de même une implantation parisienne avec Gabriel Melaimi, vice-président en charge du projet.

Pas de changement dans la politique du mouvement

Ce changement de bureau fait suite au départ de Pierre Gentillet, lassé de voir Les Républicains se tourner vers le centre. « Je tiens une nouvelle fois à exprimer mes remerciements à Pierre Gentillet pour le travail accompli en tant que président du mouvement » annonce Quentin Velay avant d’ajouter « Pierre ne se sentant plus en phase avec Les Républicains depuis plusieurs mois, il a eu le courage et la cohérence idéologique de quitter le parti. Nous ne pouvons que lui souhaiter une bonne continuation ».

Selon le nouveau secrétaire général, ce départ n’entraîne pas de changement dans la politique du mouvement. « Concernant notre stratégie nous souhaitons continuer à influencer Les Républicains en poussant les élus du parti à prendre de vraies mesures de droite. Nous souhaitons continuer à promouvoir les valeurs patriotes portées par nos députés tels que Thierry Mariani et Nicolas Dhuicq. La Droite Populaire ne soutient pour l’instant aucun candidat déclaré aux primaires, un choix qui est également partagé chez les jeunes de la Droite Pop ».

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

passe vaccinal

Passe Vaccinal. Le député Nicolas Meizonnet (RN) dit NON !

22/01/2022 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Nous publions ici le communiqué du député (RN) de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.