Accueil » Société » Pyrénées-Orientales. La préfecture accueille 40 migrants mais expulse une doctorante russe

Pyrénées-Orientales. La préfecture accueille 40 migrants mais expulse une doctorante russe

13/11/2015 – 17h20 Perpignan (Lengadoc Info) – La préfecture des Pyrénées-Orientales fait-elle preuve d’un « deux poids, deux mesures » dans la gestion des étrangers sur le territoire ? C’est ce que laisse à penser la décision prise d’entamer une procédure d’expulsion à l’encontre d’une étudiante russe, Tatiana Demidova, inscrite à l’université de Perpignan alors qu’au même moment, la préfecture a réquisitionné un camp de vacances au Barcarès afin d’y loger 40 migrants originaires du Soudan, de Syrie et d’Afghanistan arrivés directement depuis Calais.

Tatiana Demidova s’est vu refuser son titre de séjour par la préfecture des Pyrénées-Orientales avec obligation de quitter le territoire français sous prétexte qu’elle ferait preuve d’une « faible motivation » dans la poursuite de ses études. Pourtant, la jeune étudiante a entamé un doctorat en sciences économiques. Pour son directeur de thèse, le professeur Jean-Louis Caccomo, « la préfecture outrepasse son rôle, ceux qui sont aptes à juger de la motivation de Tatiana à poursuivre ses études c’est le laboratoire d’étude et le directeur de recherche et nous avons émis un avis positif ».

Pourtant Tatiana Demidova est actuellement assignée à résidence et doit se rendre à la Police aux Frontières deux fois par semaine. Elle a actuellement épuisé tous les recours possibles et peut être expulsée à n’importe quel moment. Une situation d’autant plus étrange que Tatiana Demidova n’a pas l’intention de s’installer en France mais veut simplement finir ses études. D’ailleurs, comme le fait savoir son avocat, le sujet même de sa thèse, « l’intelligence économique à l’heure de la mondialisation des relations franco-russes », démontre bien qu’elle a vocation à retourner chez elle, en Russie.

Une pétition de soutien a été lancée sur internet

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

christianophobie

Christianophobie. L’Hérault n’est pas épargné par la vague d’actes christianophobes qui touche la France

19/02/2019 – 17h05 Sète (Lengadoc Info) – Depuis le début de l’année, la France connaît …

16 Commentaires

  1. La russophobie de l’état bobo actuel est sans limite …

  2. encore une preuve de plus que les politiques sont acheté par les pays arabes !!! scandaleux l’attitude UMPS

  3. Ce soir un malheur est arrivé à Paris, et le préfet des P. O. entame une procédure d’expulsion pour une jeune femme Russe en préparation de thèse ! Bien sûr pour lui on garde les assassins, les trafiquants de drogue, c’est mieux ! Pensez aux votes de 2015 et 2017. Agissez

  4. Et Paris ferme ses portes suite aux attentats meurtriers d’hier soir!

  5. C est une honte pour notre pays cette politique de la mascarade !

  6. Pourquoi les médias relatent pas ce genres de sujet ?
    L’indip ou midi liure parlent que de l’acceuil du Barcarès mais pas cette info assez grave.

    Merci les pseudos journaleux de relater de vrais infos.

    Ps: Je viens de découvrir votre site qui est fort intéressant !

  7. Il faut s’attendre à tout avec ces gauchiasses , cela n’empêchera pas les français de continuer de voter pour l’umps !la bobo-gauchiasse attitude a encore de beaux jours devant elle!

  8. Alors que si elle terminait ses études sereinement elle aurait pu garder un bon souvenir de la France et pourrait devenir l’un de nos ambassadrice de retour chez elle… mais non en Socialie l’on cultive la démolition de la réputation française et préfèrons entretenir une armée de doryphores inutiles à l’économie du pays.

  9. Ce préfet a reçu la même formation qu’hollandouille le crétin qui transforme la FRANCE en Pays-Bas !!!
    de plus en plus bas …! Bien évidemment lui aussi a séché les cours d’Histoire , ignorant les liens de sang
    qui unissent la France et la Grande Russie ..!! Normandie -Niemen ….! Il ne connait pas

  10. Quel scandale, on vire une étudiante européenne bien notée par son professeur, qui n’a commis aucun délit alors qu’on aide diverses catégories de clandestins ….. Le monde à l’envers !

  11. Cet acharnement abject contre tout ce qui touche à la Russie est la marque d’une servilité sans borne vis à vis des intérêts de l’empire anglo-saxon. Une telle veulerie s’est déjà manifestée en France durant la seconde guerre mondiale. L’état français collaborait sans vergogne avec l’Allemagne nazie.
    Il est grand temps – comme à cette époque – de retrouver notre indépendance, notre liberté d’action en un mot de reprendre notre souveraineté.

  12. @ Le Républicain: ok les socialos lèchent les bottes des américains, on le sait. Mais justement, là ça n’a pas grand chose à voir avec la politique! Elle ressemble bizarrement à une espionne russe cette fille.

  13. encore une exaction de la part de notre triste gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.