A Lunel, les identitaires défient les jihadistes

18/11/2015 – 18h30 Lunel (Lengadoc Info) – Ils étaient près d’une cinquantaine de militants identitaires de la Ligue du Midi ce mardi soir à Lunel pour une action anti-jihadistes. Avec une banderole « Non à l’Etat Islamique de Lunel », les militants ont scandé des slogans anti-islamistes dans cette ville de Petite Camargue, devenue depuis 2014, la capitale des jihadistes en France après qu’une vingtaine d’habitants sont partis en Syrie, dont six y sont morts.

Signe d’un contexte particulièrement tendu, la manifestation des identitaires a été très vite encadrée par des policiers armés de fusil d’assaut.

Toujours ce mardi soir, deux autres rassemblements organisés également par la Ligue du Midi, ont eu lieu à Nîmes et Alès. Le premier a rassemblé une quarantaine de personnes et le second une quinzaine.

A Nîmes, devant la Maison Carrée.
A Nîmes, devant la Maison Carrée.

Photos : Ligue du Midi

Lengadoc-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

Des coups de matraques donnés par les antifas

Montpellier. « Jeunesse Saint Roch » attaquée par des antifas

23/10/2020 – 08h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Décidément il ne fait pas bon coller des affiches à …

9 Commentaires

  1. La rue appartient à celui qui y descend … chantent Marsouins et Légionnaires !

  2. Il est bon que certains français aient le courage de s’exprimer fortement par ce genre de manifestations, pour essayer de faire comprendre aux musulmans tentés par l’extrémisme que leur attitude ne sera plus tolérée …

  3. C’est super ce que vous avez fait à Lunel….
    Je regrette juste de ne pas l’avoir su avant, vous auriez été un de plus…
    Français réveille toi.

  4. Seuls les musulmans pratiquants posent des problèmes en France. Ce sont eux qui nous font la guerre car leur vision de leur religion n’est pas compatible avec notre culture
    Il faut les renvoyer dans des pays qui ont la même culture qu’eux.
    Il faut fermer et détruire les mosquées qui ne sont pas des monuments historiques, renvoyer toius les immams à leurs chères études, fermer les écoles coraniques et virer tous ceux qui manifestent par leur comportement, leur tenue, leur incapacité à se fondre dans notre population
    Il faut aussi aller plus loin comme interdire et sanctionner les pratiques d’excision et de circoncision (y compris juives) qui constituent des atteintes à l’intégrité des individus pour lesquelles nous faisons l’autruche depuis des siècles !

    • Bravo,Problèmes le gouvernement ne fait rien et ne fera rien.il faudrait virer les dangereux Valls ,Taubira,La ministre de l’éducation,Fabius ,la liste est trop longue…Bravo Lunel .

  5. Ducomte max christian

    A l’attention de l’intervenant Cadot avec toute ma sympathie.
    L’excision (du clitoris) ne constitue pas une pratique rituelle du judaïsme et de l’islam. Il s’agit apparemment d’une coutume des Africains fétichistes et elle vise bizarrement à diminuer le plaisir sexuel des femmes.
    La circoncision, elle, est une pratique rituelle des deux religions sus-indiquées, mais son ancienneté vaut presque justification : il s’agit d’un commandement donné par Dieu à Abraham pour valoir rappel permanent d’une alliance.
    Chez les juifs, ce rite s’accomplit sur un bébé ; le rabbin officie avec une petite guillotine et une goute de sang tombe dans un verre de vin que quelqu’un (le père sans doute) boit. J’ai vu. Le bébé crie davantage que si on lui versait de l’eau sur la tête pour le baptiser.
    Chez les musulmans, le rite s’accomplit sur un garçon d’environ dix ans, m’a-t-il semblé ; le garçon s’y soumet avec résignation mais courage ; c’est une question d’honneur.
    A mon avis, les juifs et les musulmans tiennent beaucoup à ce rite et après tout c’est leur affaire : ça ne gêne personne d’autre.

    • Ducomte max christian

      C’est Chaoul-Paulos, dit saint Paul, qui a fait admettre la possibilité pour les non-circoncis d’être admis en cet état dans l’église judéo-chrétienne primitive, ce qui a été compris comme une séparation nette entre les deux religions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.