Hérault. Elie Aboud élu de « justesse » à la tête des Républicains malgré l’absence de concurrence

01/02/2016 – 18h55 Montpellier (Lengadoc Info) – Le député de Béziers, Elie Aboud, a été élu président des Républicains de l’Hérault ce samedi 30 janvier avec un score pour le moins original. En effet, malgré l’absence d’opposition suite à l’éviction de la candidature de Stephan Rossignol, le maire de La-Grande-Motte, Elie Aboud a été loin d’obtenir l’unanimité chez les militants des Républicains qui sont allés voter. Selon Hérault Tribune, Elie Aboud aurait été élu avec 850 voix, mais le scrutin compte un nombre anormal de bulletins nuls, 700 en tout. Pire, sur les neuf circonscriptions du département, Elie Aboud arriverait en tête dans seulement trois d’entre elles.

Ces résultats démontrent que le malgré son éviction, Stephan Rossignol a bel et bien pesé sur le scrutin. Celui-ci avait appelé les militants à voter nul afin de marquer leur opposition, d’où un tel résultat.

La candidature de Stephan Rossignol à la présidence des Républicains de l’Hérault a été jugée irrecevable par Arnaud Julien, secrétaire départemental, en raison de ses cotisations d’élus qui ne sont pas à jour. Un argument « juridique » qui cache cependant une véritable vengeance après que Stephan Rossignol ait apporté son soutien à Dominique Reynié, notamment en refusant de nommer Arnaud Julien sur la liste aux élections régionales. En effet, la liste présentée par Dominique Reynié était une liste différente de celle validée par le comité d’investiture des Républicains. Une affaire qui avait particulièrement agacé Nicolas Sarkozy. Celui-ci s’est d’ailleurs permis de le rappeler lors de son dernier meeting à Nîmes le 20 janvier dernier. Selon le Canard Enchaîné, Nicolas Sarkozy aurait croisé Stephan Rossignol et Gille D’Ettore, maire d’Agde, et aurait déclaré :

« Vous deux, il faut qu’on s’explique. Vous m’avez baisé aux régionales, petits merdeux. Moi on m’encule pas, hein ! Moi je me fais pas enculer, compris ? »

D’après le Lab, des témoins ont confirmé que l’échange a été « pour le moins virulent ».

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

passe vaccinal

Passe Vaccinal. Le député Nicolas Meizonnet (RN) dit NON !

22/01/2022 – 18h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Nous publions ici le communiqué du député (RN) de la …

One comment

  1. Ceci va peut-être vous paraître hors sujet, mais si l’on considère que c’est une question de fond ce qui va suivre vous permettra de recadrer la situation politique et idéologique en la ‘’République Française’’ aujourd’hui et dans une perspective Historique.
    Bien, donc quasi l’ensemble des parti politiques en France se réclame des ‘’valeurs de la République’’ et, chose oh combien nouvelle, arbore avec ostentation la bannière tricolore (il n’y a qu’à voir le sigle des ‘’Républicains’’) et se remet à chanter ‘’la Marseillaise’’ à l’occasion.
    Ce que ne manquera pas de faire ce M. Elie Aboud à temps et à contretemps …
    Car justement en France, et donc en vos pays d’Occitanie, le drapeau et l’hymne national officiels sont depuis la Révolution de 1789 des symboles internationalistes et révolutionnaires.
    Ils sont exactement ce que furent plus tard le drapeau rouge avec la faucille et le marteau pour l’Union-Soviétique avec son hymne : ‘’l’International’’.
    Partant de son cas comme de tant d’autres, je ferais simplement remarquer à tout nationaliste français, occitan, corse, breton … un tant soit peu cohérent qu’il y a une schizophrénie évidente à défendre ce que symbolise ce drapeau :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Drapeau_de_la_France.png et à chanter la Marseillaise puisque ceux-ci sont avant tout les symboles de la Révolution de 1789, mère de toutes les grandes révolutions modernes.
    Comme les communistes soviétiques plus tard, comme les musulmans pour l’Islam avant eux, les héritiers des jacobins et autres Sans Culotes de la Révolution de 1789 n’admettront jamais que l’on remette en cause son universalisme par définition pas plus réductible à la terre et aux pays de France qu’à n’importe quels autres.
    Le drapeau bleu, blanc, rouge n’est pas et n’a jamais été celui de la France, de l’Occitanie ou de la Corse, etc. … en particulier, mais d’abord celui d’une Révolution internationaliste, celle de 1789, tout comme le drapeau soviétique n’était pas celui de la Russie mais celui des bolcheviques.
    Le seul drapeau historique de la France est celui d’avant 1789 ; il est uniformément blanc ; ou parsemé de fleurs de lys sur fond azur, ou blanc avec trois fleurs de lys, motifs que l’on retrouve dans quasis toutes les bannières des pays de l’ancien royaume de France (c’est-à-dire à l’ouest de l’Escaut, de la Meuse, de la Saône et du Rhône –l’est étant terres d’Empire- sauf en Bretagne réputée province étrangère jusqu’à la révolution française-) :
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/13/Flag_of_Royalist_France.svg
    Il va de soi que cette bannière tricolore n’est qu’un avatar historique mortifère et étranger à nos Nations réelles et charnelles.
    Si j’avais été occitan mon 1er drapeau aurait été celui-ci :
    http://www.quetzalnews.com/wp-content/uploads/2012/03/drapeau-occitan.jpg
    Mais je suis Français et Franc-Comtois et donc ceux-ci restent miens :
    http://tux25.files.wordpress.com/2009/10/drapeaufc-2.jpg et encore (les trois fleurs de Lys ne sont pas de notre province sise en terre d’’Empire) :
    http://www.cancoillotte.net/spip.php?article93
    http://www.cancoillotte.net/IMG/jpg/Photo_Croix_StAndre.jpg
    Quand il m’arrive de traverser la Saône, et de me retrouver en Bourgogne puis en Île de France, je m’amuse souvent à penser que même si au jour d’aujourd’hui le tricolore est seul maître ici tant sur son autre rive, elle fût une limite entre les Pays d’Empire et ceux du Royaume de France (après en avoir été une entre les Séquanes et les Éduens) et que ce sont plutôt ces drapeaux :
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/34/Ancient_Flag_of_Burgundy.svg
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/78/Flag_of_%C3%8Ele-de-France.svg
    qui s’accordent les mieux avec la lumière, les paysages, l’Histoire et la personnalité des vieux pays et provinces de l’ancien Royaume de France.
    Le Jacobinisme des ‘’sans culottes’’ a œuvré au nivellement et à la destruction des identités charnelles des anciennes provinces et nations constituant la France et in fine à celle de la France dans son ensemble.
    La Révolution de 1789 portait en germe le cosmopolitisme et le mondialisme actuel.
    Juste conclure en vous disant que cette schizophrénie du ‘’nationalisme à la française’’ façons gaulliste ou ‘’gauche républicaine’’ est défendu maintenant en France de Mélenchon / écolos les verts à Marine Le Pen, en passant par Sàrkòzy et Valls, et que par principe elle nie les Nations et nationalités pour les remplacer par une citoyenneté républicaine d’essence administrative et soit disant universelle, multiraciale, multi religieuse et ouverte à toutes les ‘’assimilations’’ et à tous les ‘’métissages’’ et reniements et trahisons du (des) peuple autochtone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.