RSA

RSA. Forte augmentation du nombre d’allocataires dans la région LRMP

14/03/2016 – 18h15 Toulouse (Lengadoc Info En Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées, près de 250 000 personnes sont, aujourd’hui concernées par le Revenu de Solidarité Active (RSA). Un chiffre inquiétant car dans la totalité des départements de la région, le nombre d’allocataires a explosé entre 2009 et 2015.

En tout ce sont 244 893 personnes qui percevaient le RSA en Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées en septembre 2015. Parmi les départements les plus touchés, l’Hérault arrive en tête avec 54 735 allocataires, suivi de la Haute-Garonne avec 49 385 allocataires. Des chiffres importants d’autant plus qu’ils sont en très forte augmentation et cela, dans l’ensemble de la région.

Le nombre d’allocataires du RSA en augmentation dans tous les départements

En effet, en six ans, le nombre d’allocataires a explosé avec jusqu’à 45,9 % d’augmentation pour la Haute-Garonne, 39,5 pour le Tarn ou encore 38,1 % pour le Gers. Une augmentation qui touche plus l’ex-région Midi-Pyrénées que le Languedoc-Roussillon même si l’Aude et le Gard sont au-dessus de la barre des 30 % d’augmentation. Les Pyrénées-Orientales s’en sortent le mieux avec « seulement » 23,4 % d’augmentation du nombre d’allocataires.

En revanche, si cette augmentation touche d’avantage Midi-Pyrénées que le Languedoc-Roussillon, ce dernièr connaît une proportion beaucoup plus forte d’allocataires par rapport au reste de la population. Ainsi, dans les Pyrénées-Orientales, la part des bénéficiaires du RSA est de 96,1 pour 1 000 habitants (âgés de 15 à 64 ans). Cette proportion est de 91,7 pour l’Aude, 85,1 pour le Gard et 78,9 pour l’Hérault. En Midi-Pyrénées, l’Ariège est le département le plus touché avec 76,3 bénéficiaires pour 1 000 habitants. L’Aveyron et la Lozère sont les deux départements les moins touchés avec, respectivement, 30 et 30,1 bénéficiaires pour 1 000 habitants.

Cette augmentation du nombre de bénéficiaires du RSA touche toute la France. Entre 2009 et 2015, il y a eu 32 % de bénéficiaires du RSA en plus au niveau national, soit 2,5 millions d’allocataires en septembre 2015. Une charge qui devient de plus en plus lourde pour les départements au point que le premier ministre, Manuel Valls, a fini par céder aux plaintes et aux menaces des élus départementaux et a proposé de « renationaliser » le RSA à partir du 1er janvier 2017.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

La Justice se prononce pour l’expulsion du squat de St Julien des Points

30/03/2021 – 12h30 St Julien des Points (Lengadoc Info) – Le tribunal a tranché, les squatters de …

One comment

  1. Après 2017 le gouvernement bobo du PS rase gratis …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.