Front National
Les militants du Front National à Pérols. Crédit : Lengadoc Info

Le Front National de la Jeunesse s’implante à Montpellier

13/06/2016 – 18h30 Montpellier (Lengadoc Info) – Longtemps absent de Montpellier, le Front National de la Jeunesse marque son grand retour dans le Clapas.

C’est désormais une règle à chaque élection, les jeunes votent massivement pour le Front National. Avec 35 % des 18-24 ans ayant voté pour le parti de Marine Le Pen au premier tour des élections régionales, le Front National de la Jeunesse se réclame comme étant le « premier mouvement jeune de France ».

Un nouveau bureau régional pour le Front National de la Jeunesse

Dans la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées où le Front National arrive régulièrement en tête des suffrages, la dynamique « jeune » se fait aussi ressentir. Fusion des régions oblige, le FNJ a été récemment réorganisé et un nouveau bureau régional a vu le jour autour de Nicolas Brunet, secrétaire départemental de la Jeunesse (SDJ) de l’Ariège et Coordinateur régional du FNJ pour la nouvelle région et son adjoint, Bruno Lervoire. « Nous comptons aujourd’hui 2 000 adhérents FNJ pour la nouvelle grande région » explique Nicolas Brunet avant d’ajouter que « l’objectif de ce nouveau bureau est d’établir un esprit de cohésion dans l’optique des élections présidentielles et législatives. Il est important pour le FNJ de rassembler les jeunes autour de Marine Le Pen ».

Front National de la Jeunesse
Le nouveau bureau régional du FNJ en LRMP : Amélie Armanet, Nicolat Brunet, Bruno Lervoire et Fabien Munoz (de droite à gauche). Crédit : Lengadoc Info

Avec les deux grandes villes étudiantes que sont Toulouse et Montpellier, villes dans lesquelles le Front National fait des scores plus faibles que dans le reste de la région, les jeunes militants frontistes cherchent à s’implanter dans les universités. Ainsi on les retrouve à Toulouse avec le collectif Marianne mais également au Parlement des étudiants et au sein de l’association étudiante la Cocarde, association patriote regroupant aussi bien des militants du FN que des Républicains ou de Debout La France.

Une nouvelle dynamique pour le Front National de la Jeunesse dans l’Hérault

Une nouvelle dynamique qui semble déjà porter ses fruits puisque le Front National de la Jeunesse s’est implanté récemment à Montpellier et dans l’Hérault après une quasi-absence depuis plusieurs années. Dans le département, c’est Amélie Armanet qui est chargée de promouvoir les idées du Front National chez les jeunes. Jeune gestionnaire-comptable de 24 ans, Amélie Armanet a rejoint le parti de Marine Le Pen il y a un an. Candidate aux élections régionales sur la liste menée par Gérard Prato, elle a depuis été nommée SDJ de l’Hérault et Coordinatrice-adjointe FNJ pour le Languedoc-Roussillon. Avec une vingtaine de militants actifs sur le département, Amélie Armanet a multiplié les actions de terrain afin de faire connaître « les valeurs patriotiques qui sont celles du Front National et qui m’ont fait adhérer à ce parti ». Une dynamique locale qui profite d’une progression électorale non-négligeable à Montpellier pour le FN qui est passé de 9 % aux municipales de 2014 à 23 % aux dernières élections régionales.

Photos : Lengadoc Info

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Vous pouvez regarder également

Robert Ménard

Agglo de Béziers. Robert Ménard confirme son implantation locale

17/07/2020 – 18h45 Béziers (Lengadoc Info) – Loin d’être un îlot isolé dans l’océan héraultais, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.