19 mars 1962

Guerre d’Algérie. Le 19 mars, une date qui ne passe toujours pas

16/03/2016 – 18h35 Montpellier (Lengadoc Info) – Cinquante-quatre ans après la guerre d’Algérie, la question de la date officielle de la fin de ce conflit fait toujours l’objet d’une forte opposition en France. Imposé en 2012, le 19 mars est devenu la date commémorative de la fin de la guerre d’Algérie, une décision qui passe mal chez les anciens combattants, les Pieds Noirs et les Harkis.

Le 19 mars 1962, un cessez-le-feu très meurtrier

Le 19 mars est la date de la signature des accords d’Evian en 1962, accords qui imposent le cessez-le-feu en Algérie. Sauf qu’au lieu d’imposer la paix, les accords d’Evian vont entraîner une explosion de la violence et des massacres en Algérie notamment à l’encontre des Harkis et des Pieds-Noirs. Ainsi, à peine une semaine après la mise en place du cessez-le-feu, le 26 mars, des dizaines de pieds-noirs manifestant pour le maintien de l’Algérie Française, sont massacrés au fusil-mitrailleur par l’armée française, rue d’Isly à Alger. Autre date marquante de cette période post-19 mars, le 5 juillet à Oran, jour de la proclamation de l’Indépendance de l’Algérie, des centaines d’Européens sont massacrés par des éléments armés du FLN et des civils. Enfin, durant cette période, des milliers de Harkis et leurs familles sont exécutés tandis que 3 000 Européens sont enlevés par le FLN, la plupart d’entre eux sont, encore aujourd’hui, portés disparus.

Le 19 mars, date commémorative pour le FLN et la gauche française

Choisir la date du 19 mars comme date commémorative de la fin de la guerre d’Algérie est vécu comme insulte pour les Pieds-Noirs et Harkis mais aussi une large partie des anciens combattants. Cette date, proposée par le sénateur socialiste Alain Néri, est aujourd’hui surtout soutenue par les associations de gauche comme la FNACA (Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie), association connue pour ses liens étroits avec le parti communiste et qui est composée essentiellement d’appelés du contingent. En revanche, d’autres associations comme l’Union Nationale des Combattants (UNC) ou encore l’Union Nationale des Parachutistes (UNP), sont des opposants farouches à cette date.

Dans un communiqué, l’UNC regrette d’ailleurs la présence de François Hollande en Algérie ce 19 mars 2016, pour une cérémonie commémorative :

« Respectueuse du souvenir des 535 soldats Français morts après ce « cessez-le-feu », des milliers de pieds – noirs et de musulmans fidèles à la France massacrés après cette date notamment à Oran le 5 juillet 1962, des harkis et des supplétifs de l’armée Française, abandonnés sans armes et pourchassés au – delà du 19 mars, l’UNC refuse de participer à cette commémoration qui fait fi de toutes ces victimes et elle invite ses adhérents à refuser de participer à ces cérémonies. »

De son côté, le Collectif National Harkis Rapatriés Français d’Algérie organisera une manifestation ce samedi 19 mars à 13h30 devant le mémorial du camp de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) afin de demander à François Hollande de respecter sa promesse de campagne de reconnaître officiellement « les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des Harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil des familles transférées de nuit dans des Camps en France ». Pour Hocine Louanchi, le coordinateur du Rassemblement militant de la cause harkie, cette manifestation est « pour l’honneur de nos parents, pour notre reconnaissance et pour une loi de réparation sans cesse promise et jamais votée. » 

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Vous pouvez regarder également

De Capitaine Pigerre à Sœur Marie-Eléonore : itinéraire de la communarde Louise Gimet

27/03/2021 – 09h15 Montpellier (Lengadoc Info) – La vie peut réserver bien des surprises. Celle de Louise …

9 Commentaires

  1. Hollande digne héritier des porteurs de valises du FLN …

  2. pour les harkis, c est un peu comme l Allemagne s insurgeait du fait que les collaborateurs avaient été fusillé en 45 en France, ce sont des traitres. Pour les pieds noirs certes ils ont souffert, mais le peuple algerien, colonisé, obligés de subir le mode de vie Français, n ont il pas souffert, considérer que de construire des routes et des ecoles fusse un progrès, c est du racisme, les indiens d amérique ont été massacré , pour avoir voulu resister au train, aux barbelés dans la prairie, au nom de quoi, nous n avions rien à faire dans ce pays, pas plus que a Madagascar, en Afrique de l ouest en Indochine etc etc , le petit peuple pied noir a certes été couillonné, mais l Algerie c est le pays des Algériens, nous colonisateurs Belge, Français, Anglais, Allemand, , avons dessiné des frontieres a notre bon vouloir, pour notre intérêt géopolitique et economique et avons foutu le bordel dans toute l Afrique, alors même si le paysan Alsacien ou picard ou autre a defrichés la mitidja, fallait il le faire, pour moi non et non et non, et tant mieux si le fln a gagné, aux dernieres nouvelles, la resistance Française n a pas fait de cadeaux à l armée allemande, et c etait la aussi normal

    • Comme les provinces turques qui etaient le nom du territoire algerien d’aujourd’hui et pratiquaient l’esclavage des noirs et des chrétiens jusqu’à la fin du xviiieme siècle…J’ai eu moi -meme un ancetre corsaire esclaves dans les prisons d’Alger et qui étéoit comme Sétif une des plaques tournantes de l’esclavage pratiqué par des arabo musulmans appelés pirates barbaresques qui pratiquaient leurs razzias sur les cotes méditerranéennes….voir le drapeau corse…eux aussi n’avaient rien à voir sur nos cotes…L’Histoire du monde est faite de colonisations…
      Vous memagez tout dans votre propos..
      Au fait en suivant votre point de vue jusqu’à l’absurde, les Arabes n’avaient rien à faire en Espagne….qu’ils ont occupée pendant 7 siècles…Ils devraient eux aussi s’excuser…C’est la France qui a créée l’Algerie…Les pieds noirs sont aussi considerés comme des Algériens…Voir les propos de Ait Ahmed,de Yasmina Khadra ou Boualem Sansal…Et encore je ne parle pas des séfarades consideres comme des dhimmis,au meme titre que les chrétiens avant la colonisation francaise…L’Histoire de l’Algerie francaise est beaucoup plus complexe que ne veut la presenter….Elle s’nscrit dans les rapports tumutueux entre l’Occident chretien et le monde musulman.. dans un contexte d’hegemonie mediterraneenne….Et je ne parle pas des kabyles et des juifs berbères colonisés par les mahométans au VIIème siècle. Cela n’a rien à voir avec la colonisation de l’Afrique noire…
      Au fait je me considere comme un algerien de terre et un Français de nationalité en exil….

  3. Je ne vivrai pas assez vieux pour voir la statue de Mohamed Merah inaugurée à Toulouse et la célébration du 13 novembre 2015, mais c’est en bonne voie. L’Histoire est faite par les vainqueurs et nous avons perdu!

  4. Une seule riposte: une participation massive à la commémoration du 26 mars!

  5. Il est totalement ahurissant qu’un pouvoir « démocratique » ait osé choisir une date aussi polémique pour faire des commémorations !!!

  6. benslimane taieb

    Je croie qu’il est temps de tourner la page et passer ensemble à une hère nouvelle avec une volonté sincère et durable pour faire face aux défits, certe, la transition de l’époque colonlale à l’époque de l’algérie algérienne a été très mal préparée surtout avec le départ précipité des français suite à des menaces meurtrières qu’à connu l’algérie à cette époque, l’essentiel il reste beaucoup d’opportunités pour rattraper le retard et mettre la main dans la main pour y remédier, il y a quand meme de bons souvenirs entre les deux communautés qu’il faut exploiter pour en arriver.

  7. Je precise qu’une des deux communautés salies par la presse algerienne et l’Etat algerien aux mains des caciques du FLN et niee par la gauche francaise, , ce sont les Français d' »Algerie appelés pieds noirs juifs et chrétiens en exil depuis 1962…
    Il est trop tard pour rattraper le retard surtout quand on voit l’etat de leurs cimetières…Vous etes sincère en parlant de bons souvenirs-nous sommes de la meme terre- mais tres politiquement incorrect..Le PN etant raciste, colonialiste,exploiteur,sale j’en passe et des meilleurs ….j’en suis un d’ailleurs …Ou vais-je donner lmes archives?Pas à la France qui continue à salir ma mémoire et pas à la junte d’Alger…Le 19 mars est une insulte à ma famille et à mes ancêtres enterrés là-bas….enfin ce qu’il en reste.Quant aux harkis…De Profondis…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.